• All
  • 0-3 mois
  • 1 an
  • 2 ans
  • 3 ans
  • 3-6 mois
  • 4 ans
  • 5 ans
  • 6-9 mois
  • 9-12 mois
  • A l'école
  • Agenda
  • Art
  • Ateliers
  • Au jardin
  • Avec les copains et les copines
  • Avec un-e baby-sitter
  • Basiques
  • Billet d'humeur
  • Boutique
  • Bricolage
  • Bricolage Anniversaire
  • Café Poussette
  • Concours
  • Conseils pratiques
  • Coup de cœur
  • Divers
  • E-shop
  • En activité extrascolaire
  • En famille ou chez des amis
  • En promenade
  • En vacances
  • En voiture
  • Extérieur
  • Grossesse
  • Intérieur
  • J'apprends
  • Je découvre le monde
  • Je grandis
  • Je m'ouvre aux autres
  • Jeu de société
  • La chambre
  • La chronique qui sème
  • La cuisine
  • La question de la semaine
  • La recette du mardi
  • La salle à manger
  • La salle de bain
  • Le produit de la semaine
  • Le salon
  • Lecture
  • Les toilettes
  • Look et esthétique
  • Mots d'enfants
  • Musique
  • Naissance
  • Non classé
  • On a testé pour vous!
  • Partenaire
  • Recette rapide!
  • Travel
"Z'ai dormi tout seul comme z'avais dit!"

Cela couvait depuis 48 heures. Dans un premier temps, nous n'y avions pas prêté attention: humeur ronchonne, petits toussotements, manque d'appétit... Puis, une nuit, il a débarqué dans notre chambre vers 3 heures du matin, brûlant de la tête aux pieds: notre Haricot 3 (4 ans ½) était malade.

Résumé des épisodes précédents: Haricot 3 a depuis toujours une fâcheuse tendance à jouer l'incruste dans le lit parental. Résurgence de la période de cododo? Conséquence d'une personnalité bien trempée, celle d'un petit bonhomme qui ne doute de rien et surtout pas de l'amour que lui portent ses parents? Toujours est-il qu'il n'est pas rare, encore aujourd'hui, de le voir rejoindre en douce notre chambre au beau milieu de la nuit, profitant de la faiblesse de ses occupants à moitié endormis. Et si en plus Papa ou Maman, pris-e par je ne sais quel sentiment de tendresse excessive, prend l'initiative de légitimer l'initiative du petit envahisseur en l'installant au milieu du lit, celui-ci exprime sa satisfaction et sa gratitude par un soupir appuyé: "aaaaaaaaaah"! :roll:

Mais cette fois, c'était sérieux: il fallut faire appel à S.O.S. paracétamol et à quelques verres d'eau pour faire tomber la fièvre. Et, bien entendu, le petit malade avait entre-temps élu domicile dans ce lit passé, une fois de plus, du statut "conjugal" à "familial".

Vos listes de naissance sur le Har'e-shop!

Voilà bien un service malin et sympa qui manquait à la boutique en ligne de Haricot Magique: la possibilité de déposer des listes de naissance. "Manquait", puisque cette lacune est à présent comblée! En effet, le Har'e-shop vous permet désormais de créer et de consulter en toute simplicité des listes de naissance en ligne!

Bien entendu, rien ne vous empêche de créer des listes dans plusieurs magasins. Par exemple, une liste dans une boutique de puériculture pour la poussette, le siège-auto ou encore le parc et une autre sur le Har'e-shop pour les jouets, la déco, les vêtements, les accessoires...

L’agenda de votre week-end: 28 & 29 avril

On ne voudrait pas jouer les rabat-joie ni tomber dans le champ des conversations convenues (ce n'est pas le genre de la maison ;-)) mais il faut bien admettre que ce mois d'avril aura été particulièrement maussade sur le plan météorologique. Et les prévisions pour le week-end à venir ne sont guère réjouissantes: tout au plus pourrons-nous espérer entrevoir le soleil entre les gouttes ce dimanche. Alors bien sûr, d'aucuns nous resserviront les dictons populaires "En avril, ne te découvre pas d'un fil..."; bien sûr, d'autres nous répéteront que, pour avoir des fruits, des légumes et des fleurs, il faut de la pluie; bien sûr, d'autres encore nous rappelleront qu'on vit en Belgique... Il n'empêche que, comme me le confiait encore cette semaine une maman sur le chemin de l'école de Haricot 2 et Haricot 3, les plus petits commencent tout doucement à tourner en rond. Alors voilà, cette semaine encore, Haricot Magique a sélectionné pour vous un maximum d'activités... en intérieur!

Les tout-petits s'en laisseront conter ce samedi matin, à Uccle, avec les histoires de Monsieur Pouce. Contes, comptines et jeux de doigts... Monsieur Pouce se réveille, il n'est pas seul: tout un petit monde s'agite, chante et danse autour de lui.

  • Où? A la bibliothèque-médiathèque Le Phare, chaussée de Waterloo 935 à 1180 Bruxelles.
  • Quand? Le samedi 28/04 à 11h00 (durée du spectacle: une demi-heure).
  • Public? De 2 à 4 ans.
  • Combien? L'entrée est libre mais il est souhaitable de réserver.
  • Plus d'infos? 02 374 09 70 ou bibjeunesse@yahoo.fr.

Le Minervois en cadeau

« Major e longinquo reverentia », écrivait Tacite. L'éloignement augmente le prestige... c'est ainsi que l'auteur romain a résumé notre propension à admirer ce qui est éloigné de nous dans le temps ou dans l'espace. Bien entendu – et fort heureusement! –, la marraine de Haricot 1 (12 ans) et le parrain de Haricot 2 (8 ans) n'ont pas été contraints de s'exiler dans le Sud de la France pour forcer notre admiration! Preuve en est que nous leur avons confié cette mission plusieurs années avant leur départ de Bruxelles... in tempore non suspecto! ;-) Il n'empêche que, pour nos Haricots, pouvoir se targuer d'avoir un parrain / une marraine dans le Midi, ça le fait! :-)

Il reste que, lorsqu'on habite à 1150 km de son filleul, il n'est pas toujours aisé de suivre le quotidien de celui-ci. Anniversaires, fêtes du calendrier, remises de bulletins... autant d'événements où il n'est plus possible d'être présent, physiquement du moins. Bien entendu, une palette de moyens de communication modernes s'offrent à eux pour pallier en partie l'absence: téléphone, réseaux sociaux, e-mails et cartes virtuelles, etc. Et les intéressés n'ont jamais manqué d'imagination pour tirer au mieux parti de ces technologies! Mais rien ne remplace les moments passés ensemble et, de ce point de vue, les retrouvailles, à chacun de nos déplacements, prennent tout leur sens.

L'agenda de votre week-end: 14 & 15 avril

Les vacances de Pâques se terminent, vos Haricots ont été gavés d'œufs en chocolat et il est tout doucement temps de penser à reprendre le rythme à partir de lundi...

Voici donc quelques idées d'activités à faire en famille pour encore profiter du week-end et prolonger un peu le plaisir! ;-)

A Grivegnée, Fun For Kid's, un espace de jeux couvert spécialement dédié aux enfants est accessible jusque dimanche fin de journée.

 

Châteaux gonflables, trampolines, coin TV, espace pour les tout-petits, théâtre de marionnettes, espace détente pour les adultes (billard, baby-foot), cafétéria et...

Bon allez, on le dit: barbe à papa, popcorn, granita mais pour cela, il faut être sage!

 

Grande chasse aux oeufs de 14h00 à 17h00 ce dimanche 15!

  • Où? Au Hall Omnisports de Grivegnée, rue Nicolas Spiroux 55 à 4030 Grivegnée.
  • Quand? Jusqu'au 15/04, de 11h00 à 18h00.
  • Public? Dès 3 ans.
  • Combien? 3 €/enfant, gratuit pour les adultes.

Le produit de la semaine: la montre PAM TIM

Cela fait un an environ que Haricot 2 (8 ans) sait lire l'heure. Bien pratique pour apprendre à organiser son temps et visualiser la durée restante d'une activité en cours. Et, par conséquent, gagner en autonomie. Mais pour Haricot 3 (4 ans), c'est une autre affaire! Confronté, à sa mesure, aux mêmes besoins que son grand frère  (« Maman, c'est quand qu'on va sortir? »... « Papa, c’est quand le goûter? »...), il commence à peine à reconnaître les chiffres et, surtout, il est trop petit pour décoder les informations un peu abstraites qui se cachent derrière les aiguilles d'une montre. Mais il existe à présent une solution pour répondre à ses interrogations: la montre PAM TIM!

PAM TIM, c'est une montre intelligente pour les plus petits, dès l'âge de 3 ans. Intuitive grâce à ses pictogrammes, elle permet aux enfants d'identifier petit à petit - et de mieux en mieux - les temps forts de leur journée. Pas d'aiguilles, donc, mais des images que les petits comprennent et adoptent immédiatement. A telle enseigne que, lorsque j'ai attaché pour la première fois sa PAM TIM au poignet de Haricot 3, il m'a dit spontanément: « C'est l'heure d'aller dormir »! Bon, il l'a un peu regretté par la suite mais, ça, c'est une autre histoire! :roll:

Le concepteur de la montre, Johann Graff, explique: « Le principe est simple: dans notre montre, il n'y pas de petites et de grandes aiguilles, d'heures et de minutes, ni d'obligation de savoir compter. Nous avons créé une combinaison de pictogrammes temporels et d'activités qui permettent à l'enfant de reconnaître les différents moments de sa journée. »

Comme un poisson dans l'eau!

Activité très en vogue dans les années '80 et '90, les séances de bébés nageurs ont aujourd'hui du plomb dans l'aile... ou plutôt du chlore dans les poumons! :-| La pratique est désormais fortement déconseillée par les experts du Conseil supérieur de la santé, en conclusion d'un rapport qu'il a publié récemment sur les risques du chlore sur la santé.

Cette méthode avait été lancée dans les années '60 pour familiariser les bébés avec l'eau et diminuer les risques de noyade, première cause de mortalité infantile par accident de la vie jusqu'à l'âge de 14 ans. On parle ici des cas de noyade dans des piscines mais aussi en baignoire. On se rappellera à cet égard qu'un bébé peut se noyer dans quelques centimètres d’eau.

Si l'objectif premier des séances de bébés nageurs était donc la sécurité, d'autres avantages ont été mis en avant sur le plan de l'épanouissement des tout-petits: découvertes sensorielles, activités motrices, développement psycho-affectif, éveil social...

L'agenda de votre week-end: 17 & 18 mars

Il y a des billets plus difficiles à écrire que d'autres. Voilà bientôt deux ans que nous vous proposons chaque semaine une sélection d'activités à faire en famille le week-end. Un travail de fourmi, certes, mais toujours satisfaisant au final, tant pour celles et ceux qui, comme vous, y trouvent des idées originales de sorties, que pour nous qui découvrons ce faisant de nouvelles initiatives aussi chouettes que variées.

Mais, cette fois, le cœur n'y est pas. Comme membres de l'équipe de Haricot Magique mais aussi comme parents, nous avons été profondément touchés par l'actualité de ces dernières heures. Impossible de ne pas évoquer ce tragique accident de car survenu mardi soir dans le Valais, impossible de faire "comme si"... C'est en effet avec beaucoup d'émotion que nous avons appris le drame de tous ces enfants et de leurs accompagnants qui, au terme d'un séjour en classes de neige, ont rejoint les étoiles et non pas leur foyer. Nos premières pensées vont à eux; elles vont aussi à leurs familles ainsi qu'à leurs proches: nous tenons ici à leur adresser nos souhaits de courage et les assurer de notre sympathie. Nous pensons bien entendu également aux enfants qui ont été blessés dans l'accident, physiquement mais aussi moralement, et en particulier à ceux qui se battent encore en ce moment pour leur vie. Quelques mots qui ne seront en définitive jamais assez forts, comme la douleur est d'autant plus indicible que, s'agissant de la mort d'enfants, elle est teintée d'un sentiment d'injustice.