• All
  • 0-3 mois
  • 1 an
  • 2 ans
  • 3 ans
  • 3-6 mois
  • 4 ans
  • 5 ans
  • 6-9 mois
  • 9-12 mois
  • A l'école
  • Agenda
  • Art
  • Ateliers
  • Au jardin
  • Avec les copains et les copines
  • Avec un-e baby-sitter
  • Basiques
  • Billet d'humeur
  • Boutique
  • Bricolage
  • Bricolage Anniversaire
  • Café Poussette
  • Concours
  • Conseils pratiques
  • Coup de cœur
  • Divers
  • E-shop
  • En activité extrascolaire
  • En famille ou chez des amis
  • En promenade
  • En vacances
  • En voiture
  • Extérieur
  • Grossesse
  • Intérieur
  • J'apprends
  • Je découvre le monde
  • Je grandis
  • Je m'ouvre aux autres
  • Jeu de société
  • La chambre
  • La chronique qui sème
  • La cuisine
  • La question de la semaine
  • La recette du mardi
  • La salle à manger
  • La salle de bain
  • Le produit de la semaine
  • Le salon
  • Lecture
  • Les toilettes
  • Look et esthétique
  • Mots d'enfants
  • Musique
  • Naissance
  • Non classé
  • On a testé pour vous!
  • Partenaire
  • Recette rapide!
  • Travel
Fille ou garçon… en option?

Au nombre des légendes familiales qui ont traversé les générations jusqu'à nos jours, celle de la naissance du quatrième enfant de mon arrière-grand-père paternel - et homonyme - figure en bonne position. Déjà papa de trois filles et espérant manifestement l'arrivée d'un petit garçon, alors que l'infirmière-accoucheuse était venue à sa rencontre lui annoncer, tout sourire, "Félicitations, Monsieur, c'est une fille", celui-ci se serait donc exclamé "Nom de Dieu"! 8O Finalement, les souhaits de celui qui fut président de la Bourse de Bruxelles au début du siècle dernier furent exaucés par la suite avec la venue au monde de deux fils.

Le rêve de choisir le sexe des enfants habite l'humanité depuis le fond des âges. Des fresques préhistoriques suggèrent que les couples se livraient déjà à des cérémonies propitiatoires pour maîtriser la nature. Et, pour des questions de survie, les hommes de Néandertal réduisaient leur surpopulation par l’infanticide... des filles, surtout. Car il faut bien constater, historiquement et culturellement, que les 'recettes' pour tenter de tirer le bon numéro se sont souvent orientées vers la conception d’un garçon: garantie de la pérennité de la lignée et du patronyme, honneur et mémoire des ancêtres...

L'agenda de votre week-end: 3 & 4 mars

Et voilà le mois de mars, le printemps arrive (si si!), les crocus colorent les pelouses, on va vers le beau! Et de belles activités sont au programme de ce week-end!

Commençons par les Baby Days à Liège qui se déroulent ces 3 & 4 mars! Vous y découvrirez une centaine d'exposants, dont nos partenaires 9 bulles, Babease et La boîte à, ainsi que des jeux pour enfants, des réductions, des échantillons, vous aurez l'occasion d'y faire des rencontres avec des professionnels de la petite enfance, de découvrir des offres exclusives, ... et d'effectuer plein d'achats malins pour bébé et maman !

Pour un bon de réduction de 5€, cliquez ici!

  • Où? Aux Halles des Foires de Liège, Esplanade de l'Europe 2 à 4020 Liège.
  • Quand? Samedi 3/03 et dimanche 4/03, de 10h00 à 18h00.
  • Combien? 7,5 € (gratuit pour les moins de 12 ans).
  • Public? Tous.
  • Renseignements: info@babydays.be

Entre bleu clair et bleu foncé

L'offensive tardive de cet hiver aura, semble-t-il, surpris tout le monde: depuis nos décideurs, rattrapés par la crise de l'accueil des demandeurs d'asile, jusqu'aux services d'épandage, pris eux-mêmes au piège des embouteillages monstres que l'apparition de la neige avait causés, en passant par... chacun d'entre nous, qu'un excès d'optimisme avait conduit à ranger avant l'heure les accessoires de saison. Coucou, les revoilou: les grosses chaussettes, les écharpes et les bonnets en laine, les cagoules, les gants, les moufles... C'est qu'il faut se protéger du Froid, avec un grand 'F', en particulier s'agissant de nos chers Haricots!

Subsistait une inconnue: comment occuper ces derniers durant le week-end, avec un thermomètre restant franchement dans le... bleu? Bien sûr, le premier réflexe a été de consulter l'agenda de Haricot Magique! ;-) Mais la neige étincelant sous le soleil nous faisait de l'œil. Et puis, il y avait cette envie d'embrayer sur l'initiation à la peinture donnée à l'école (Dubuffet, Léger, Haring, Kandinsky, Mondrian...) en faisant découvrir à nos Haricots d'autres peintres, d'autres époques. Alors, que choisir? Extérieur versus intérieur: finalement, on n'a pas tranché, on a testé les deux! Avec un résultat oscillant entre bleu clair et bleu foncé.

L'agenda de votre week-end: 4 & 5 février

Alors que nos yeux déjà attendris observaient la croissance sur les branches des bourgeons annonciateurs d'un printemps que nous croyions à nos portes, la vague de froid qui s'est abattue ces derniers jours en Europe nous a rappelé d'un seul coup que nous étions au beau milieu de l'hiver et que le remisage des gants, écharpes et autres bonnets n'était pas à l'ordre du jour. D'autant que - le saviez-vous? - la perception de froid par le corps humain est encore amplifiée par la vitesse du vent: c'est ce qu'on appelle le refroidissement éolien (wind chill en anglais). Ainsi, si votre thermomètre affiche par exemple -5 °C, un petit vent de 20 km/h suffit à faire baisser la température ressentie par le corps de 7 °C, soit l'équivalent d'une température de -12 °C par temps calme. Brrrrr... :-?

Bref, vous l'aurez compris: ce week-end, les activités avec les plus petits, ça se passera essentiellement en intérieur!

L'agenda de votre week-end: 14 & 15 janvier

Alors que nous abordons ce week-end de mi-janvier, la trêve des confiseurs semble déjà bien loin. Les scintillements de Noël sont désormais rangés au rayon des souvenirs, aux côtés de ceux des Noëls précédents. Les Haricots s'en sont sagement retournés sur le chemin de l'école et la vie de leurs parents a repris son cours normal.

Point de place toutefois pour la mélancolie ni la monotonie, puisque c'est un riche panel d'activités à faire en famille qui vous est proposé ce week-end. Et on commence par un spectacle présenté par la compagnie du chorégraphe barcelonais Jordi L. Vidal, Chrysalis, ce samedi 14 janvier à Bruxelles.

Bonne année!

A l'aube de 2012, Haricot Magique vous souhaite une soirée pétillante et une très belle année à venir!...

L'arbre de Noël

Pas plus tard que ce week-end, je découvrais sur Facebook une invitation de l'échevin de l'économie (... et des cultes) d'une grande commune bruxelloise à visiter un marché de Noël organisé au sein même... d'une église. Pas un édifice désacralisé qui aurait été transformé en quelque centre culturel surdimensionné, dissimulant mal ses origines et onéreux à entretenir. Non, une église de quartier qui tente de survivre au déclin de la pratique religieuse et dont on suppose que le prêtre en charge aura ouvert les portes aux commerçants, espérant au passage capter quelques "clients". A chacun son business...

Il est loin le temps où Jésus chassait les marchands du temple! Il faut dire que ceux-ci ont, depuis, pris une belle revanche: aujourd'hui, les temples de la consommation que sont les shoppings et les grandes enseignes ont fait de la fête de Noël avant tout un événement commercial. Dès novembre, la plupart des magasins arborent des décorations, rappelant à ceux qui l'auraient oublié que, à Noël, il faut ouvrir grand son porte-monnaie. Et qu'en dépit du contexte économique difficile, c'est le moment de dépenser sans compter. Avec le risque que les comptes en banque partagent la gueule de bois de leurs titulaires à l'aube de janvier... allez, bonne année! :-?

Oui, je vous entends déjà me rétorquer que Haricot Magique a aussi profité du trend des fêtes pour promouvoir sa boutique en ligne, participer à des marchés de Noël (mais pas dans des églises, ouf! ;-)), booster son chiffre d'affaires... Bien évidemment. Nous ne sommes pas plus naïfs que d'autres et l'objectif de ce billet n'est pas de se tirer une balle dans le pied! :-) Simplement, nous tentons de ne pas tomber dans le piège de l'aveuglement dû au scintillement éblouissant des décors racoleurs. Nous ne serons pas de meilleurs parents, de meilleurs enfants, de meilleurs amis parce que nous aurons couvert nos proches de cadeaux onéreux issus des enseignes les plus 'hype' (et, à l'inverse, nous n'en serons pas de moins bons parce que nous n'en avons pas les moyens). Et, tant comme commerçants que comme clients, nous restons attentifs à l'origine des produits présents sur l'étalage: le scandale récent qui a éclaboussé le premier distributeur de vêtements au monde démontre – hélas! – que nous avons raison de demeurer vigilants.

L’agenda de votre week-end: 17 & 18 décembre

A mesure qu'on avance dans le mois de décembre, l'effervescence propre à cette période qui précède les fêtes de fin d'année est davantage palpable. Il est en effet plus que temps de se préoccuper de ce que l'on va glisser sous le sapin, de ce que l'on va offrir aux êtres qui nous entourent et qui nous sont chers, ces proches à qui on a envie de dire 'merci' pour avoir partagé les joies et les peines de l'année écoulée. En décembre, le commerce se porte plutôt bien, les vitrines brillent de mille feux, les marchés de Noël foisonnent et les boutiques en ligne se parent de leurs plus beaux e-atours! ;-)

Evidemment, Haricot Magique ne reste pas au balcon. Le Har'e-shop vous propose 1001 idées cadeaux pour ravir petits et grands (ne manquez pas à ce sujet notre article de demain, destiné à vous aider à faire votre choix pour un cadeau réussi). Mais si vous préférez voir et toucher "en live" nos articles plutôt que de les découvrir sur un écran, pas de souci: la Magic Team vous fixe un nouveau rendez-vous "on stage" ce samedi 17 décembre au marché de Noël de l'Ecole communale du Chenois, rue Mattot 135 à 1410 Waterloo, entre 11h00 et 17h00. Comme les deux week-ends précédents, nous vous y attendons nombreux! ;-)

Coup de cœur: Saint Nicolas!

Un jour, un paysan demanda à ses enfants d’aller dans les champs pour glaner les épis de blé laissés par les moissonneurs. Les heures passèrent et la nuit les surprit. Ils comprirent très vite qu’ils s’étaient perdus mais ils continuèrent à marcher.

Soudain, l’un d’entre eux aperçut une lueur dans le lointain. Ils se dirigèrent dans cette direction et arrivèrent devant une maison isolée dans la campagne. Ils frappèrent à la porte et un homme de forte corpulence leur ouvrit.

- « Pourriez-vous nous loger? », demandèrent les enfants.

- « Entrez, entrez, petits enfants », répondit l’homme, « je suis boucher et je vais vous donner à souper! »

A peine étaient-ils entrés que le boucher les tua, les découpa en petits morceaux et les mit dans son saloir.

Sept ans plus tard, Saint Nicolas passa devant cette maison et demanda à souper.

- « Voulez-vous un morceau de jambon? », dit le boucher...

-  « Je n’en veux pas, il n’est pas bon! »

-  « Peut-être une tranche de veau? »

-  « Tu te moques de moi, il n’est pas beau! Du petit salé, je veux avoir, qui est depuis sept ans dans ton saloir! »

Entendant cela, le boucher s’enfuit en courant.

Le grand saint, alla s’asseoir sur le bord du saloir, il leva trois doigts et les enfants se levèrent tous les trois.

Dire que la légende de Saint Nicolas est très feng shui serait mentir. Et même si celle-ci fait partie du répertoire dit 'classique' des contes et comptines pour enfants (il existe même une chanson), la Magic Team ne vous encourage pas spécialement à la lire à vos Haricots, le soir, au moment de les mettre au lit. Selon une autre version, Saint Nicolas aurait sauvé trois jeunes filles d'un père désargenté qui était prêt à livrer celles-ci à la prostitution pour subvenir aux besoins de la famille. Pas beaucoup plus joyeux... Bien entendu, dans chaque cas, l'histoire se termine par un 'happy ending' mais tout de même... ça n'a pas dû toujours rigoler dans les chaumières à l'heure du coucher!

L'agenda de votre week-end: 26 & 27 novembre

Bon, d'accord: si jusqu'à présent on ne se l'était pas autorisé, à maintenant un mois du rendez-vous annuel avec le Père Noël, la Magic Team considère qu'il n'est plus tout à fait indécent de vous en parler , sans pour autant - rassurez-vous! - verser tout de suite dans une avalanche de boules, de guirlandes, d'étoiles, de rennes, de George Michael et autres accommodements de saison. Parce qu'il faut bien reconnaître que, la fin d'année, ça ne s'improvise pas: avec qui festoyer le soir du réveillon, où trouver son sapin, que mettre dessous, quelles bonnes résolutions adopter pour l'an neuf...? Et même si, dans nos contrées, ces préparatifs sont quelque peu bouleversés par le passage prioritaire du Grand Saint, le 6 décembre, il est temps de songer à se mettre en route vers 2012.

Les premiers marchés de Noël ouvrent leurs portes et c'est l'occasion de vous parler de celui qui se tiendra à Uccle dès aujourd'hui et jusqu'au 27 novembre. Parce qu'une centaine d’exposants vous y attendront avec un choix extraordinaire d’idées cadeaux pour tous les goûts et tous les budgets. Parce que, sous un luxueux chapiteau de 2000 m², vous trouverez des décorations, des santons d’origine diverse, des vêtements, de la maroquinerie, des senteurs, des épices, des spécialités gastronomiques. Parce que qu'un coin gourmand vous invitera à la dégustation des fameuses bières de Noël, du foie gras, des boudins et bien d’autres choses délicieuses. Mais aussi (et surtout) parce qu'une de nos Magic Partenaires y participera: Alfonza Salamone vous proposera en effet sa collection de bijoux raffinés, tous fabriqués à la main. L'occasion de découvrir - si ce n'est déjà fait! - l'étendue de son talent qui n'a d'égal que la gentillesse avec laquelle elle vous accueillera et vous conseillera. Alors, rendez-vous au 16ème grand marché de Noël d'Uccle!

  • Où? Sur la place Saint-Job à 1180 Uccle.
  • Quand? Le jeudi 24/11 de 18h00 à 22h00, les vendredi 25 et samedi 26 de 11h00 à 22h00 et le dimanche 27 de 10h30 à 19h30.
  • Public? Tous publics.
  • Plus d'infos? Par ici!