Haricot Magique | Billet d’humeur
Le premier café poussette de Bruxelles
café poussette, haricot magique, bruxelles
210
archive,paged,category,category-billet-dhumeur,category-210,paged-2,category-paged-2,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive
Nettoyer, balayer… Dès le plus jeune âge?

Un "long week-end" de 4 jours, ça permet de revoir un peu la dynamique de l'organisation familiale. Et curieusement, ce qui me vient en tête à la fin de ces 96h, c'est la lecture assez récente d'un article qui titrait, en gros et de façon un peu provoc' "Confiez des tâches ménagères à vos enfants, ça les rendra plus intelligents". Je ne me souviens plus des termes exacts, mais l'idée, en gros, était que si on apprenait aux enfants à gérer certaines tâches, on renforçait leur confiance en eux, d'une part,...

Coué est-il vraiment fiable?

Ce week-end, on a barboté, bossé, construit un trampoline, découvert le street tennis, fait des bulles géantes, et, évidemment, fêté maman! (en ce compris moi-même, ce qui fut d'ailleurs bien agréable ;-) ). Mais ce qui nous a surtout frappé, c'est l'énergie absolument inépuisable dont dispose notre Haricot 3. Il saute, court, grimpe, tourne, fait tomber ce qu'on lui donne en main, chante, parle (mais parle! en fait c'est bien simple, il n'arrête que quand il mange), questionne, joue, danse, raconte...

Chou(x) Wasabi

Chasse-aux-oeufs

Entre une chasse aux œufs tardive avec des potes, une journée de boulot, un peu de rangement et des visites familiales à l'hosto, le week-end a connu des moments plus sympas que d'autres.

On retiendra, en vrac et en désordre:

Il est déjà passé le week-end?

90

Ce week-end, il s'est passé pas mal de choses chez nous, entre des enfants chaud boulette pour leur Fancy-Fair, un anniversaire familial à fêter, des vins à déguster, et encore ce satané chrono qui n'arrête pas de filer, filer, filer...

Le point d'orgue a évidemment été le spectacle de nos Haricots ce samedi. :-)

Happy Birthday!

Un coup de cœur un peu spécial ce mercredi! :-) Maintenant que ce blog a quasiment 5 ans, on a quand même tissé certains liens et vous avez, petit à petit, fait la connaissance de presque toute la famille. ;-) Alors aujourd'hui, je me permets un petit aparté et j'en profite pour utiliser notre espace virtuel à des "fins personnelles"...

Et puis leurs rires…

Illuok

Samedi dernier, nous avons déposé nos Haricots à la mer, pour une semaine avec leurs grands-parents.

Et autant vous dire qu'on avait décidé d'en profiter zhom et moi.

Ok, on allait bosser, mais quand même.

Pas de chaussettes qui traînent. Pas de miettes devant le canapé. Pas d'essuie détrempé sur le sol de la salle de bain. Pas de boum-bam-boum au-dessus de nos têtes, nous faisant craindre un effondrement subi de la maison. Pas de manne à linge se remplissant plus vite qu'elle ne se vide. Pas de frigo rempli pour 5 personnes. Pas de réveil pour aller à l'école. Pas de timing "du coucher" à respecter. Pas de casserole XXL sur la cuisinière. Pas de "mamaaaaaan" toutes les 5 secondes. Pas de "allez, encore 5 minutes" quoi qu'on demande.

Et si on soutenait le commerce de proximité?

louis-bertrand-1

Chers tous,

Comme vous, nous avons appris avec tristesse les fermetures successives de la Libraire 100 Papiers et de l’épicerie bio Namasthé, commerces voisins et amis. Par pudeur et par respect pour Véronique ainsi que Béatrice et Patrick, nous avons souhaité ne pas amplifier ces événements au-delà de l'onde de choc qu'ils suscitent naturellement dans le quartier. Pour autant, nous ne pouvons rester sans réaction à la suite des propos tenus ces derniers jours dans la presse par l'échevin schaerbeekois des Classes moyennes, Etienne Noël. Passage en revue.

Bon courage! Ou pas?

Confiance

Je fais partie de ces parents qui souvent, lors du départ à l'école le matin des Haricots, leur souhaite "bon courage". Idem quand ils vont en stage, ou à un cours de quelque chose, enfin bref, dans toutes les situations pour lesquelles je m'imagine sans doute inconsciemment (on s'est un peu parlé mon inconscient et moi ce week-end, il me l'a dit) qu'ils risquent d'être confrontés à des situations désagréables.

Je ne me souviens pas leur avoir dit "bon courage" avant une fête d'anniversaire, un départ en vacances avec les grands-parents ou un tour sur un moulin, par exemple.

Mais donc, implicitement, est-ce que ça sous-entend que j'estime qu'ils vont avoir besoin de courage pour "assurer" leur journée? Sans doute, oui. Et du coup, je leur transmets un message négatif.

Bientôt le printemps…

Voilà que se profile enfin la dernière semaine de l'hiver! :-) Non pas qu'il ait été particulièrement froid, mais ces crachins permanents, ce ciel gris et cette humidité ambiante, franchement, très peu pour moi. Vivement le soleil qui nous réchauffe, les arbres qui se réveillent, le vert tendre, les fleurs de printemps, tous ces petits signes qui montrent que la nature renaît...

Je me souviens…

Je me souviens de tes taches de rousseur, Je me souviens de ton rire, Je me souviens de ton immense amitié avec maman, Je me souviens de ta façon d'appeler papa "Bobby", Je me souviens de la main de ta fille, qui me semblait si petite à sa naissance, du haut de mes 3 ans, Je me souviens du petit drapeau en tissu que tu plantais près de nos caravanes quand on arrivait en vacances, pour qu'elle ne se perde pas, Je me souviens de ta maison, chaleureuse et pleine de vie, Je me souviens d'un long...