Haricot Magique | Coup de cœur lecture: « Les Quasi »
11237
single,single-post,postid-11237,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive

31 août Coup de cœur lecture: « Les Quasi »

Une fois n’est pas coutume, voici un coup de cœur lecture qui vous emmènera non pas à la découverte de quelque livre éducatif ou autre comptine pour vos Haricots mais bien d’une BD rien que pour nous, les (futurs) parents! Avec, comme trame, un sujet de société pas forcément simple à traiter: les familles recomposées!

L’envolée des divorces, ces trente dernières années, en particulier dans les grands centres urbains, a ébranlé durablement le modèle de la famille traditionnelle. Des couples se séparent… et de nouvelles tribus se forment. Avec, au centre du patchwork, les enfants, priés de cohabiter et de vivre, bon gré mal gré, le nouveau bonheur de leurs parents. Une étude réalisée en 2008 à l’initiative de la Fondation Roi Baudouin montre qu’un enfant sur dix en Belgique vit dans une famille recomposée. Un chiffre qui, de l’aveu même des auteurs, serait sous-estimé. Ces ‘quasi’-frères et sœurs – appellation contrôlée des sociologues pour désigner les fratries non liées par le sang -, s’ils ont rarement le pouvoir d’infléchir les idylles des adultes, conditionnent bien souvent par leur (més)entente la fondation d’une nouvelle famille.

Le sujet est donc sérieux. Ce qui n’a pas empêché Olivier Neuray et VaL de le traiter résolument avec humour, dans une bande dessinée dont le premier tome vient de paraître chez Glénat: « Les Quasi ». Couple à la ville comme à l’écrit, les auteurs se sont inspirés de leur expérience personnelle (mais pas uniquement… ;-)) pour conter les aventures d’un couple qui n’ont rien d’un long fleuve tranquille!

Le pitch? Michou a regoûté il y a quelque temps déjà aux joies et aléas du célibat. Jim est au fond du trou depuis que sa femme l’a quitté pour son meilleur ami. L’un et l’autre se rencontrent au hasard de la fête d’école de leurs enfants (déjà tout un programme… ;-)). Ils se plaisent, se revoient… et une jolie histoire commence. Mais c’est sans compter sur leurs Haricots respectifs! Car si Jean-Cy, le petit garçon de Jim, et Ziggy, le jeune fils de Michou, sont plutôt contents que leurs parents soient amoureux l’un de l’autre, Béré et Lola, leurs filles respectives, n’ont pas l’intention de les partager! D’embûches en situations cocasses, le tome 1 débouche sur une tentative de premier repas néofamilial qui vire au psychodrame. Gageons que c’est, malgré tout, le début d’une belle histoire d’amour!

Arrière petit-fils du journaliste Fernand Neuray, Olivier Neuray fait ses premières armes dans le fanzine ‘Synopsis’ et publie une histoire animalière dans ‘Spirou’ en 1986. Avec le scénariste Yann, il met en chantier un projet ambitieux sur la guerre civile russe qui l’incitera à se rendre à Léningrad et Moscou pour le repérage de la série ‘Nuit Blanche’ qui retrace les aventures d’un officier des armées blanches. En 1999, il illustre un livre pour enfants sur un texte de Benoît Lacroix, ‘La Balade du sommeil’. Il s’attaque ensuite à un projet de longue haleine que lui propose le scénariste Luc Brunschwig: ‘Makabi’, un thriller moderne mettant en scène un agent du FBI atypique. Et désormais, avec sa compagne VaL qui entre ainsi par la grande porte dans l’univers de la BD, il s’attaque à la chronique d’une famille recomposée.

Dialogues truffés de saveur et de psychologie, dessins bourrés de tendresse et de malice, “Les Quasi” ont tout pour plaire. Même si, au-delà des éclats de rires que m’en a procuré la lecture, une pointe de mélancolie s’est mêlée à mon enthousiasme une fois l’album refermé. En effet, l’humour ne rend pas le scénario moins interpellant quant à l’évolution de notre société et l’on sent bien que, derrière le comique de situation, se cachent les stigmates de la souffrance d’enfants ballotés dans cette galère.

Au final, ce premier volume des Quasi est un ouvrage qui sonne terriblement juste, à la fois touchant, subtil et plein de tendresse, que je vous invite sans réserve à découvrir… quels que soient les contours de votre noyau familial! Et vivement le tome 2! :-)

p. 1 p. 2 p. 3 p. 4
Découvrez les premières pages des Quasi ci-dessus… et les suivantes ici! ;-)
Laurent Daube
laurent@haricotmagique.be
No Comments

Post A Comment