08 sept De la synchronicité…

Synchronicité-illu

Nos enfants sont magiques, on le sait.

Ils ont par exemple cette merveilleuse faculté de vous demander quelque chose PILE au moment qui ne vous convient pas du tout.

Et ce n’est pas nécessairement parce qu’en fait vous n’avez plus jamais le temps, non non non!

Parce qu’évidemment au début, en bon parent culpabilisant, vous vous dites “c’est normal, je suis peu dispo, j’ai du boulot, les pauvres, en fait ils tombent mal à chaque moment mais c’est à cause de moi, etc etc… Eh bien rassurez-vous: NON.

Vous pouvez leur consacrer un maximum de temps, les demandes arriveront TOUJOURS quand ça ne vous arrange pas.

Prenons la semaine de la rentrée, par exemple. Semaine importante s’il en est, premiers contacts avec la nouvelle classe, les nouveaux instits (en plus c’est celle durant laquelle les écoles calculent leurs périodes pour leur nombre de prof, bref, la pression est A SON COMBLE), plein de choses à faire et à raconter; on s’est donc débrouillés pour aller chercher nos Haricots à la sortie de 15h10 (oui oui, 15H10 – nous sommes joie) chaque jour.

Retour avec eux, goûter, ils nous racontent ce qu’ils ont fait “c’était trop bien” ” Ma Madame elle est trop zentille” “C’est cooooool, on n’a pas de devoirs la première semaine”, etc etc… Quand vous pensez qu’ils ont fini, hop, vous vous remettez au boulot et eux jouent. Repas, bain, brossage de dents, mise au lit.

C’est évidemment le moment qu’Haricot 2 choisit pour annoncer que “Ah tiens maman, on doit amener une photo de nous demain et se présenter en néerlandais, on peut préparer un petit texte?” “Evidemment mon chéri. Et la prochaine fois tu me le dis il y a 2h, ok?”

Lendemain, petites courses avec eux à la sortie de l’école, retour, goûter, rangement des courses, etc etc…

“Ah oui et pour demain on doit apporter un set de table” “Ben tiens, tu ne pouvais pas le dire pendant les courses, mon petit cœur de beurre? Mmmmh? Oui, le seul qui nous reste c’est celui de Buzz l’éclair et tu as 10 ans. Tant pis hein”.

Il y a bien entendu aussi le classique “Mamaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan, ze peux avoir un zus de pomme” qui tonne dès que vous êtes aux toilettes (après vous être retenu-e le temps de préparer le goûter – tu es certain que tu ne veux rien boire mon chéri? Oui ouiiiiii – vider les boîtes à tartine, signer le journal de classe,…)?

Un autre délice régulier consiste à voir débarquer un Haricot dans la salle de bains quand celle-ci comporte une toilette.

Il est 23h, vous êtes claqué-e et vous décidez de prendre un bain relaxant. Curieusement, une irrépressible envie de caca va prendre l’un de vos Haricots à ce moment-là. Evidemment, éveillés par le bruit, ses frère(s) et/ou sœur(s) vont venir voir ce qui se passe. Votre sentiment de détente est à son comble.

Nos haricots sont tellement champions pour nous asticoter en permanence qu’on se retrouve finalement fort dépourvus quand… ils n’ont plus besoin de nous!

Audrey Somers
audrey@haricotmagique.be
No Comments

Post A Comment