09 sept Je voudrais que quelqu'un me dise oui!

Vous vous souvenez peut être que dernièrement j’avais pris de bonnes résolutions: toute la famille allait essayer de conserver un peu de la zen attitude qui avait soufflé sur les congés (séance de rattrapage ici pour les absents ;-))

Eh bien, comment dire, ce n’est pas une réussite… :-(

La rentrée à peine passée, la réalité nous a rattrapé, opposant à notre bonne volonté des tas d’arguments réputés indestructibles et incontournables du type:

  • impossibilité de concilier harmonieusement vie privée et professionnelle,
  • gymkhana pour harmoniser rythmes  scolaire et pré-scolaire,
  • train-train quotidien et grains de sable de toutes sortes qui sortent le train (-train) des rails
  • etc.

Et il faut croire, qu’on le veuille ou non, que tous ces obstacles jalonnent également le parcours de nos Haricots puisque Haricot 1, quatre ans dans quelques jours, nous a exprimé son ras-le-bol à sa manière.

A la sortie du bain, alors que je refusais qu’elle troque son pyjama contre son costume “robe de princesse et escarpins brillants” pour aller souper, elle a explosé : “Mais moi je voudrais VRAIMENT que quelqu’un me dise OUI!!!” avant de prendre un air renfrogné du plus bel effet sur un minois à croquer ;-).

Surprise par la disproportion de la réaction par rapport à cette interdiction isolée, j’ai essayé d’imaginer combien de contrariétés elle avait dû endurer pour en arriver là.

5h45:

Haricot: “J’ai plus envie de dormir. Je peux me réveiller?”

Homme: “T’es zinzin? On est encore en pleine nuit. Retourne te coucher tout de suite!”

7h05:

Haricot: Je peux mettre ma robe à bretelles avec mes sandales?”

Moi: “Hors de question, il fait polaire ce matin! “

8h, dans la voiture:

Haricot: “Maman, tu peux mettre mon cd?”

Moi: “C’est non. Tu sais que j’écoute la météo puis le journal. En rentrant ce soir.”

Haricot: “Mais je veux de la musiiiique. Petit frère, tu me passes ton jouet musical?”

Haricot 2, un an: “Hochement énergique de la tête de gauche à droite et arrimage au jouet en question genre: pas la peine d’essayer!”

8h20, chez l’accueillante d’Haricot 2:

Haricot: “Je peux donner le biberon à mon frère?”

Accueillante, solidaire de Maman: “Non, ma puce, tu vas être en retard à l’école…”

8h30,dans la cour de récréation:

Haricot: “Maman, tu peux venir juste une minute sur le toboggan avec moi?”

Moi: “Non ma puce, les adultes ne peuvent pas aller avec les enfants et tu ne vas pas déjà te salir avant d’entrée en classe, si?”

8h32, en classe:

Haricot: “Jules, tu me prêtes ta plasticine?”

Jules: “Non!”

Haricot: ” C’est pas bien, il faut partager!” en essayant d’ôter la pâte à modeler en question des mains de Jules…

Jules: “Madaaaaaaaaame! Y’a Haricot qui…”

L’institutrice: “On ne peut pas arracher les jeux. Il y en a plein d’autres. Laisse Jules jouer”.

8h40 – 16h55: foule de contrariétés que je ne peux qu’imaginer

17h00, départ de la garderie:

Haricot: “J’ai faimmmmmmmmm! Je peux avoir des bonbons?”

Maman: “On passe à table dans une heure. Tu peux avoir des raisins, si tu veux…”

Haricot: “Et on peut mettre mon cd, maintenant?”

Maman: “Attend une minute, c’est Juan au jeu des dicos. Il me fait rire!”

17h15, chez la gardienne:

Haricot 1: “Je peux porter Haricot 2?”

Gardienne et moi: “Non!”

17h35, garés devant la maison :

Haricot 1: “Je suis grande, je peux détacher la ceinture de mon frère?”

Moi: “Non, ce sont les adultes qui s’occupent des ceintures. Comme des médicaments.”

17h40, dans le salon:

Haricot 1: “Je peux regarder un petit bout de dvd?”

Moi: “Non, on va monter au bain. Après le souper s’il n’est pas trop tard.”

17h55, au bain:

Haricot: “On peut se lancer des gobelets d’eau?”

Moi: “Bah, euh, non évidemment. Vous aller éclabousser toute la salle de bain!”

Puis sortie de bain, puis refus déguisement puis vous connaissez la suite:

“Je voudrais que quelqu’un me dise ouiiiiiiiiii!”

Revendication légitime vu le rétroacte. :-s

Et moi qui voudrais tellement plus souvent dire OUI.

La relation parent-enfant est la plus belle, la plus forte…mais souvent aussi, la plus foutrement ingrate, non? ;-)

Haricot Magique
info@haricotmagique.be
No Comments
  • sophie
    Posted at 20:03h, 10 septembre Répondre

    Que la vie est frustrante, on aimerait tant leur dire oui à tout, surtout et quand on a qu’une heure par jour ensemble… mais bonjour les conséquences! Haricot est frustré mais maman aussi!!!!!!!!!
    Heureusement grâce à vous on voit qu’on est pas les seuls…
    Merci!!!

Post A Comment