24 jan Joyeux NoëlS! Episode 4: Soleil!

Vous voulez pouvoir dire que vous vous êtes fait “l’intégrale de Joyeux NoëlS” ? ;-) C’est possible:

Episode 1, Episode 2, Episode 3

22h30: Homme reprend le volant aux Haricots qui reprennent, eux, contraints et forcés, leur place sur la banquette arrière pour la dernière portion de route.  J’appelle mes parents:

- “Joyeux Noël! Le nôtre a le mérite d’être… original. On rempile pour les derniers 300 kilomètres. On est sans GPS, donc on risque de vous appeler en fin de parcours.”

- “Joyeux Noël!”, me répond mon père, guilleret. “Allez, vous avez fait le plus dur, courage! Appelez-nous quand vous quittez l’autoroute, je viendrai vous intercepter pour vous guider sur les derniers kilomètres. Ce n’est pas évident. Les enfants dorment?”

Je me retourne et découvre que les enfants en question sont en train de se lancer dans une version “de voyage” de la bataille de polochons en se balancant à la figure tout ce qui se trouve à portée de main. Il faut croire que, par chance, ils ne sont encore tombés que sur des choses molles puisqu’aucun des deux loustics ne pleure à ce stade.

- “Dormir? Euh, non, pas encore tout à fait. Ils digèrent leur festin de Noël. ;-) Mais ça ne saurait tarder, n’est-ce pas les enfants? Allez, à plus tard!”

Trois petites heures s’écoulent péniblement entre ronflements paisibles des enfants et lutte acharnée de ma part pour soutenir vaille que vaille et sans piquer du nez Homme qui conduit. Il est un peu passé 1 heure du mat’ quand nous quittons l’autoroute. J’appelle comme convenu:

- “Allô Papa?”

- “C’est moi. Je me mets en route. Suivez la départementale, passez Quissac et je vous attendrai à la sortie d’un petit village.”

- “Ca s’appelle ‘Sauve’, c’est bien choisi, non? ;-)”

Oh que oui, c’est bien choisi! Et même la nuit, c’est joli! Le plus beau étant sans doute le moment où nous apercevons sur le bord de la route une plaque belge qui scintille dans la nuit. Ouf, on touche au but!!!

Sauvés à Sauve!

Papa/Daddy, non sans une certaine fierté, précède la Modus maternelle sur les routes qui serpentent à travers arbres et roches agrémentant leur nouvelle terre d’adoption. Ca monte, ça descend et toujours ça tourne jusqu’à ce que nous franchissions enfin un portail donnant sur une imposante bâtisse.

01h40: AR-RI-VES!!! :-) :-) :-)

On fêterait bien ça sur-le-champ mais notre ultime et meilleure récompense après 14 heures de route se présente sous la forme de chambres coquettes et de lits douillets. Waouh!

26/12, 08h00: les enfants, frais et dispos, réclament de l’action. Ils sautent sur le lit, ont faim, la bougeotte et l’énergie de la jeunesse qui nous fait défaut. Tel un zombie, je capitule et vais ouvrir les volets, signal que la journée peut commencer… et là:

Ça valait bien 1000 kilomètres!

Le Père Noël du 26 au soir récompensera notre persévérance en nous gâtant plus que de raison et en nous offrant un chaleureux moment en famille. Plus tard dans la semaine, j’aurai même droit, luxe ultime, à une heure de lecture en terrasse au soleil sans veste! 8)

Conclusion: on a trouvé notre coin de paradis, il est à:

30170 Monoblet

Alt. 350 m, commune. Dép. du Gard,  Arr. du Vigan, canton de Lasalle.
538 hab., les Monoblétois (oises), sup. 2132 ha.
Ruines féodales du 11e s. Eglise St-Martin à bases romanes. Temple. Randonnées pédestres (GR 6).

Merci Père Noël! ;-)

Et vous, il est où, votre coin de paradis?

Haricot Magique
info@haricotmagique.be
No Comments
  • Evelyne
    Posted at 18:15h, 25 janvier Répondre

    A chacun son paradis…

Post A Comment