Haricot Magique | Le jour le plus long
Le premier café poussette de Bruxelles
café poussette, haricot magique, bruxelles
1537
single,single-post,postid-1537,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive

01 sept Le jour le plus long

… ou la rentrée des classes anticipée par un parent

Heure h-24:00
Se mettre progressivement en condition.
Dernier petit-déjeuner relax; demain, à la même heure, les Haricots seront à l’école!

h-20:00
Relire, par acquis de conscience, la liste du matériel scolaire et vérifier que rien ne manque.
Zut, on a oublié les petits cahiers lignés!

h-16:00
Le cas échéant, effectuer les ultimes achats avec les Haricots.
Pfff… quelle idée d’attendre le dernier jour pour checker cette liste, quelle cohue! Bon, tant qu’à faire, vu le temps, un pull supplémentaire pour le p’tit Haricot ne fera pas de tort…
– “Voulez-vous l’écharpe assortie avec le pull?”
– “U…une écharpe? Fin août??? Vous rigolez?”
– “Teuheuh teuheuh… rheuuu… snurf!”
– “Mmmh… ok pour l’écharpe!”

h-13:30
– “A taaaaable!”
Profiter du dîner pour expliquer aux Haricots qu’ils doivent aller se coucher tôt; que, demain, c’est le premier jour d’école et qu’il faut être en pleine forme; que…
– “Moi, z’veux pas aller à l’école!”
Rester imperturbable.
– “Mais c’est très chouette l’école, tu vas avoir plein de copains et…”
– “C’est qui les copains?”

h-13:00
Donner un bon bain aux Haricots, en n’oubliant pas de leur laver les cheveux.
– “Naaaaan, pas les zeveux!”

h-12:35
– “Tous au lit!”
– “On n’a même pas eu de dessert!”

h-12:3025
Mettre les enfants au lit et leur lire une histoire. Ou deux.
– “Elle est grande, l’école?”
– “Euuuh… oui mais pas trop! Bonne nuit.”

h-12:00
Préparer les vêtements en tas, ranger les cartables, étiqueter les derniers achats éventuels, …

h-09:00
Aller se coucher: les parents aussi doivent être en forme pour la rentrée!

h-04:30
C’est l’insomnie. Les idées se chevauchent et s’entremêlent, sans ordre apparent ni proportions gardées. Est-ce que tout va bien se passer? Et s’il pleut? Ne vaudrait-il pas mieux leur mettre leurs anoraks plutôt que leurs vestes? Comme c’est mercredi, il faut que je rappelle à Papy et Mamy de ne pas oublier d’être là à midi pour les chercher. A midi ou à midi dix? Saura-t-il ouvrir sa nouvelle gourde? Tiens, où est-ce que je l’ai rangée, cette gourde? Il faudrait que je me lève dix minutes plus tôt…
Essayer de se rendormir. Respirer lentement et profondément. Fermer les yeux. Ne plus penser à rien.
Hum… pas encore au point, cette technique!

h-02:00
Le sommeil à peine retrouvé est brutalement interrompu par le buzzer du réveil.
Se lever, quoi qu’il en coûte, et prendre une rapide douche.

h-01:40
Direction, la cuisine. Au passage, le regard se pose sur un dessin, vestige rescapé des vacances passées… mais ce n’est pas le moment de s’égarer!
Lancer la préparation d’un bon petit-déjeuner.
Nouvelle année académique oblige, on s’est résolu à ne pas lésiner sur les moyens: jus de fruits pressés, yaourts, céréales, … zut, il ne reste presque plus de lait! Bon, ça ira pour ce matin.

h-01:30
Il est temps de réveiller les Haricots! Et la chose n’est pas aisée car ça dort ferme, là-d’dans!
– “Allez, il faut se lever!”
– “Mmmh…”
Pourtant, cinq minutes plus tard, voilà que ça piaille de tous côtés! L’engourdissement de la nuit a fait place à une surexcitation de circonstance.

h-01:20
Terminer la préparation du petit-déjeuner et dresser la table.
Chaque fait, chaque geste est ce matin comme empreint de solennité. Même la radio semble adopter un ton plus formaliste… à moins que ce ne soit le journaliste qui ait changé?

h-01:15
– “C’est prêt!”
Toute la petite troupe s’attable. Les questions fusent.
– “Pourquoi il faut aller à l’école?”
– “Elle est gentille, ma Madame?”
Tentatives de réponses, entrecoupées d’exhortations, ici à manger ses corn flakes, là à boire son jus.

h-01:05
Retour en cuisine.
Préparer les collations alors que les enfants déjeunent toujours.
Sans oublier de lancer un “On ne rêve pas à table!” bien senti.

h-00:55
Procéder à un dernier “contrôle qualité” des cartables.
Où est passée la gourde? Ah, elle est là!
– “Allez, il est temps de terminer son déjeuner, on va bientôt s’habiller!”
– “Oooh… encore cinq minutes!”

h-00:50
Habiller les Haricots.
– “Je n’ai pas de chaussettes!”
– “Comment ça, tu n’as pas de chaussettes? Je les avais préparées hier soir avec le reste. Tu as bien regardé partout? Elles ne sont pas tombées sous le fauteuil?”
– “Ah oui…”

h-00:40
Se préparer à sortir de la maison.
Ouf, il ne pleut pas, c’est déjà ça.
– “Tout le monde a fait pipi?”
– “J’ai soif!”
– “Tu as bien bu ton jus à table?”
– “Non.”
– “Alors termine-le vite!”

h-00:39
– “Ouiiiiiiiiiin!!!”
– “Qu’est-ce qui se passe???”
– “J’ai grenversééééé! C’est tout mouillééééé!!!”
Je le savais, j’aurais dû avancer mon réveil de dix minutes…
Ne pas perdre son sang-froid. Pas aujourd’hui. Trouver des vêtements de rechange. Moins beaux que le petit ensemble spécialement préparé pour l’occasion mais soit… Déshabiller-rhabiller Haricot en deux temps trois mouvements. Essuyer le liquide répandu sur la table et le sol.

h-00:3531
Reprendre le cours normal des opérations: chaussures, anoraks, cartables. Essayer de rattraper le temps perdu.
Mais où sont mes p… de clés?

h-00:3025
En route, enfin! Et sur le trajet de l’école:
– “Elle est où, l’école?”
– “Elle s’appelle comment, ma Madame?”
– “C’est toi qui vient me chercher tout à l’heure?”

h-00:10
Devant l’école, c’est le tohu-bohu. Klaxons de voiture, gardiens de la paix sur les dents, parents et enfants s’agitant en tous sens, fébrilité du moment, joies des retrouvailles, visages fermés, regards inquiets, mains et coeurs serrés, …
Surtout, ne pas communiquer son propre stress aux Haricots.
– “Tout va bien se passer!”
Hmmm, j’ai déjà eu plus d’inspiration…

h-00:05
Saluer les nouvelles institutrices.
Premier contacts positifs. Les Haricots regardent tout autour d’eux.

Heure h
Driiiiing! C’est l’heure.
Vient alors le difficile moment de la séparation.
Tenir bon.
Dernières recommandations, derniers encouragements. Bisous et gros câlins. Les gorges sont nouées et les yeux humides; l’inquiétude est palpable mais personne ne craque. Ouf! Mission accomplie. Il ne me reste plus qu’à quitter l’école.

h+01:00
A pied d’oeuvre au boulot mais le coeur n’y est pas, les pensées sont ailleurs. Un coup d’oeil distrait par la fenêtre m’apprend que le soleil brille, après quinze jours de pluie. Evidemment…
On pense aux Haricots qui découvrent l’école, leurs institutrices, leurs nouveaux amis; on se dit que le plus dur est fait et on aspire à retrouver un rythme plus régulier dans les jours à venir, sans toutefois tomber dans la monotonie du “train-train quotidien”. Nous ne sommes rien sans fantaisie.

L’équipe de Haricot Magique souhaite une belle rentrée à tous les parents, à tous les enseignants… et bien sûr à tous les Haricots! :-)

Audrey, Aurélie et Laurent

Laurent Daube
laurent@haricotmagique.be
No Comments
  • Isabelle
    Posted at 11:08h, 01 septembre Répondre

    Bravo à Haricot Magique … un peu en retard dans la découverte du site, mais convaincue et à 100 % avec vous !
    Joli article pour ce premier septembre et sa rentrée. Malgré les âges plus “avancés” nous avons vécu la même chose ce matin ;-))) vivement midi qu’on en sache plus sur leur première journée!!!

    Bonne continuation, tout est parfait !

  • Laurent
    Posted at 16:51h, 01 septembre Répondre

    Merci! Et aussi tout le meilleur pour la “seconde journée de rentrée”! On en parle nettement moins mais elle n’est pas forcément plus simple! ;-)
    A bientôt.

  • sophie
    Posted at 21:28h, 01 septembre Répondre

    euhhh vous avez mis une caméra chez moi pour pondre ça?
    Heureusement notre haricot numéro 1 n’a même pas pleuré!!!
    Bonne rentrée à tous

Post A Comment