Haricot Magique | Les joies de la neige…
Le premier café poussette de Bruxelles
café poussette, haricot magique, bruxelles
17453
single,single-post,postid-17453,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive

21 jan Les joies de la neige…

… ou pas!

Amis du sens de l’observation, bonjour! Il a neigé!

Et je pense avoir vieilli. Même si bien entendu je n’aurai que 20 ans à la fin de ce mois, je dois bien constater que mon enthousiasme à aller me rouler dans la blanche poudreuse a très légèrement diminué ces dernières années.

C’est assez paradoxal, parce que tout le monde ou presque s’émerveille de voir un manteau blanc recouvrir le pays, enfin surtout si c’est un dimanche, et puis peste le lendemain parce que, franchement, les routes sont dégueulasses et les trajets impossibles.

Je serai donc cohérente avec moi-même, j’ai râlé dès dimanche! :-)

Par contre là où je m’interroge, c’est pour mes Haricots. Il faut dire qu’ils n’ont pas sauté au plafond non plus… “Non mais maman, ça va, on va rester à l’intérieur hein…” “Purééééééééée (nouveau mot à la mode préado de presque 9 ans), t’as vu, ça doit vachement (idem) cailler dehors!”

Bref, il aura fallu toute ma mauvaise conscience de mère pour quand même pousser ma petite troupe à l’extérieur quelques minutes, me disant que ce bol d’air leur ferait “du bien”, qu’ils se défouleraient un bon coup. Hum.

Comptons donc 10 minutes pour enfiler pantalons imperméables, chaussettes montantes, vestes, cagoules, gants & bottes de neige. 10 de plus pour que maman trouve le courage de les rejoindre (et, accessoirement, des gants pour elle). Un bon 20 minutes dehors, juste le temps pour bien être plein de neige partout, depuis l’intérieur des bottes jusqu’aux cheveux. Retour à l’intérieur, déshabillage, vestes à faire sécher, bottes qui mettent de l’eau partout, cagoules trempées… Et un bon p’tit moment de nettoyage derrière tout ça!

Finalement, on a fait des cookies, joué en famille, et l’après-midi s’est terminée par une excellente lecture dominicale! ;-)

Conclusion: la neige, oui, mais en vacances! Et puis…. Bon courage pour vous déplacer aujourd’hui!

Tags:
Audrey Somers
audrey@haricotmagique.be
No Comments
  • evelyne
    Posted at 09:24h, 21 janvier Répondre

    C ‘est tout mimi cet article..je me demande juste comment je dois comprendre que tu n’ auras que 20 ans à la fin du mois… Ce qui me ravit le plus ce sont tes observations concernant l’habillage et le déshabillage pour pouvoir s’amuser dans la neige . Car même en vacances et à l’hôtel , pour moi-même c’est galère..A mettre des couches et des couches j’ai l’impression d’être Bibendum (pub pneus Michelin ) et de crever de chaud avant de sortir…C’est vrai qu’une fois au bord des pistes,on n’y pense plus trop ! Superbe photo de 2 de tes hommes d’ amour !

  • Thérèse
    Posted at 10:23h, 21 janvier Répondre

    Ah ah ah je me reconnais trop dans ce billet… Ou comment tempérer l’ardeur de monsieur qui s’écrie “Génial, cela me donne envie de me rouler dans la neige!” (euh… non, tu as de la fièvre et tu t’es chopé la crève de bébé, tu te rappelles??). Heureusement, comme tout le monde était malaaaade, on a eu une bonne excuse pour juste rester à l’intérieur, cuire un cake aussi, dessiner avec les nouveaux cailloux à colorier et tout ça. C’est beau, l’hiver.

  • Lorraine de Fierlant
    Posted at 10:32h, 21 janvier Répondre

    mais quel beau livre!

  • Audrey
    Posted at 19:27h, 21 janvier Répondre

    Mum: quoi, ce n’est pas cette année que tu fêtes tes 45 ans?

    Thérèse: Voilà. De l’intérieur, l’hiver, c’est génial. Idéalement depuis un bon bain chaud, tiens ;-)

    Lorraine… On trouve aussi! ;-)

Post A Comment