Haricot Magique | Welcome back mais back quand même quoi ;-)
Le premier café poussette de Bruxelles
café poussette, haricot magique, bruxelles, etterbeek, see u
24011
single,single-post,postid-24011,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive

01 juin Welcome back mais back quand même quoi ;-)

Marseille-1

Rentrés de Marseille mercredi soir, nous avons eu la chance de retrouver une maison en ordre (autant que faire se peut et ce n’est pas un mince défi! Que Maminou soit publiquement remerciée :-) ) et des enfants au lit, prêts à nous faire un gros câlin et à passer une bonne nuit.

Nous, requinqués par le soleil, l’air marin et même, si si, un plongeon dans les calanques, nous étions au taquet pour reprendre le boulot.

Mais il doit y avoir une loi, quelque part, qui veut que vous payiez un peu tous les bons moments, je pense. Genre “vous avez fait une pause de 3 JOURS? Ok mes bichons, maintenant vous allez déguster hein, faut pas trop rire non plus.”

Panier

On a donc vu notre quotidien déjà relativement chargé se compliquer par l’appel qu’on redoute toutes et tous: celui de l’école, à 09h45 (à 14h00 ça n’arrive jamais), qui t’annonce qu’il faudrait venir chercher ton Haricot car il n’est pas bien.

Et comme c’est son super prof qui te contacte, tu sais que ce n’est pas bidon. Sachant aussi qu’à 10h00 tu as un rendez-vous médical, gère. Bénis les tablettes, embarques-en une dans ton sac et transforme toi en pilote de Formule 1. En croisant les doigts pour que l’état dudit Haricot de nécessite pas un passage en urgence chez le pédiatre.

Sur ce coup-là, qu’on se rassure: après une heure ou deux en compagnie d’un parent, en général, le Haricot pète la forme, saute au plafond, demande à manger, pose 1000 questions et est juste au top de ses capacités. Tant mieux, je sais, tant mieux. (mais quand même la prochaine fois on le laisse dans son jus, sauf qu’évidemment cette fois-là il sera vraiment malade et qu’on se sentira donc comme une merde de mauvais parent – et vlan pour la culpabilisation)

Bref, on est revenus, et on s’est vite rappelés pourquoi c’était si chouette de pouvoir se ménager des petites pauses comme ça. ;-) Surtout au soleil… parce que franchement, sans vouloir encore me plaindre de la météo (je me censure vous n’imaginez même pas), a-t-on souvent vu un dernier week-end de mai aussi pourri? Mmmmh?

Alors ce dimanche, pour se remettre de la reprise, on a beaucoup pensé à tous les courageux-ses qui ont bouclé les 20kms de Bruxelles, et notre seul exploit sportif a été de regarder un match de Roland-Garros. :-) (je salue tout de même le courage de Monsieur Haricot qui se lève chaque dimanche à 06h30 pour assurer son émission de radio jusque midi, on peut je pense considérer ceci comme un exploit sportif répété ;-))

Bon lundi!

Audrey Somers
audrey@haricotmagique.be
No Comments

Post A Comment