• All
  • 0-3 mois
  • 1 an
  • 2 ans
  • 3 ans
  • 3-6 mois
  • 4 ans
  • 5 ans
  • 6-9 mois
  • 9-12 mois
  • A l'école
  • Agenda
  • Art
  • Ateliers
  • Au jardin
  • Avec les copains et les copines
  • Avec un-e baby-sitter
  • Basiques
  • Billet d'humeur
  • Boutique
  • Bricolage
  • Bricolage Anniversaire
  • Café Poussette
  • Concours
  • Conseils pratiques
  • Coup de cœur
  • Divers
  • E-shop
  • En activité extrascolaire
  • En famille ou chez des amis
  • En promenade
  • En vacances
  • En voiture
  • Extérieur
  • Grossesse
  • Intérieur
  • J'apprends
  • Je découvre le monde
  • Je grandis
  • Je m'ouvre aux autres
  • Jeu de société
  • La chambre
  • La chronique qui sème
  • La cuisine
  • La question de la semaine
  • La recette du mardi
  • La salle à manger
  • La salle de bain
  • Le produit de la semaine
  • Le salon
  • Lecture
  • Les toilettes
  • Look et esthétique
  • Mots d'enfants
  • Musique
  • Naissance
  • Non classé
  • On a testé pour vous!
  • Partenaire
  • Recette rapide!
  • Travel
Terre des Ormes

Au départ, il y avait cette vieille envie de retrouver ce journal, petit morceau de mémoire, perdu il y a trop longtemps, peut-être dans la hâte et l'agitation d'un déménagement. Puis est venue l'idée d'y consacrer un billet d'humeur, 32 ans après. Oui mais voilà: comment revenir sur cette histoire à la fois personnelle et, somme toute, aussi publique? Et comment la raconter aux lecteurs du blog de Haricot Magique? Un conte? Ah oui, c'est bien ça, un conte! Et c'est le bon moment. Mais ce serait plus parlant s'il y avait...

Les limites du grand Saint-Nicolas…

"Ah vous voyez, ce cadeau-là, je vais le demander à Saint-Nicolas, comme ça ce n'est pas vous qui allez le payer" nous a dit Haricot 1 il y a... eh oui, 10 ans déjà!

Nous avions évidemment été touchés par cet élan de spontanéité de la part d'un petit bonhomme de 5 ans mais, en même temps, ça nous a fait réfléchir sur la façon dont on allait leur permettre de composer leurs lettres au Grand Barbu par la suite (à l'époque, Haricot 2 avait 18 mois et donc pas voix au chapitre et Haricot 3 n'était pas encore parmi nous (il faisait calme, d'ailleurs, quand j'y repense... Bref je m'égare)).

Parce que oui, le mois de décembre est celui des fêtes, mais c'est aussi celui du budget qui explose.

On a maintenant plus ou moins rôdé la machine.

La lettre au Grand Saint et autres activités dominicales :-)

Saint-Nicolas-illu

Alors chez nous ça devient un peu un exercice périlleux, la lettre au Grand Saint-Nicolas!

Entre Haricot 1 qui en profite pour nous glisser qu'il voudrait bien "un jeu pour Wii mais bon un peu violent" et Haricot 2 qui fait clin d'œil appuyé sur clin d'œil appuyé en mode "moi je sais mais je joue le jeu super discrètement pour Haricot 3", on essaye de plier l'exercice rapidement avant que cela ne dérape! ;-)

Nos enfants sont modernes, ils ont donc, après avoir feuilleté des catalogues papier, fait appel à l'ami Google pour quelques recherches... Mais OUF, l'honneur est sauf, ils ont fini par prendre ciseaux et colle et attaquer les revues!

Nous voilà donc les heureux propriétaires de 3 demandes bien claires, autant vous dire que les commandes sont faites et que si tout se passe bien, Saint-Nicolas livrera ses présents en temps et heure.

Haricot 3 nous a quand même dit qu'il allait écrire "Sssser Saint-Nicolas. Ze n'ai fait que râler alors mes parents se sont fâsssssés et z'ai été enfermé à la cave pour être puni alors c'était un peu embêtant".

Il est grand temps de lui écrire!

Même si les vitrines fleurissent de boules de Noël depuis plusieurs semaines déjà, n'oublions pas que le premier grand Barbu à manteau rouge qui rend visite aux enfants sages, c'est Saint-Nicolas!

Evidemment, la tradition est de lui envoyer une petite liste...

Pour cela, une seule adresse:

Coup de cœur: Saint Nicolas!

Un jour, un paysan demanda à ses enfants d’aller dans les champs pour glaner les épis de blé laissés par les moissonneurs. Les heures passèrent et la nuit les surprit. Ils comprirent très vite qu’ils s’étaient perdus mais ils continuèrent à marcher.

Soudain, l’un d’entre eux aperçut une lueur dans le lointain. Ils se dirigèrent dans cette direction et arrivèrent devant une maison isolée dans la campagne. Ils frappèrent à la porte et un homme de forte corpulence leur ouvrit.

- « Pourriez-vous nous loger? », demandèrent les enfants.

- « Entrez, entrez, petits enfants », répondit l’homme, « je suis boucher et je vais vous donner à souper! »

A peine étaient-ils entrés que le boucher les tua, les découpa en petits morceaux et les mit dans son saloir.

Sept ans plus tard, Saint Nicolas passa devant cette maison et demanda à souper.

- « Voulez-vous un morceau de jambon? », dit le boucher...

-  « Je n’en veux pas, il n’est pas bon! »

-  « Peut-être une tranche de veau? »

-  « Tu te moques de moi, il n’est pas beau! Du petit salé, je veux avoir, qui est depuis sept ans dans ton saloir! »

Entendant cela, le boucher s’enfuit en courant.

Le grand saint, alla s’asseoir sur le bord du saloir, il leva trois doigts et les enfants se levèrent tous les trois.

Dire que la légende de Saint Nicolas est très feng shui serait mentir. Et même si celle-ci fait partie du répertoire dit 'classique' des contes et comptines pour enfants (il existe même une chanson), la Magic Team ne vous encourage pas spécialement à la lire à vos Haricots, le soir, au moment de les mettre au lit. Selon une autre version, Saint Nicolas aurait sauvé trois jeunes filles d'un père désargenté qui était prêt à livrer celles-ci à la prostitution pour subvenir aux besoins de la famille. Pas beaucoup plus joyeux... Bien entendu, dans chaque cas, l'histoire se termine par un 'happy ending' mais tout de même... ça n'a pas dû toujours rigoler dans les chaumières à l'heure du coucher!

Lettre au Père Noël

Bien Cher Père Noël, Peut-être seras-tu tout d’abord surpris à la lecture de la présente: nulle demande tardive de cadeau à mettre sous le sapin, nul souhait de passage express dans notre cheminée. Rien de tout ça. Mais bien une proposition de collaboration. Probablement le sais-tu déjà: Haricot Magique accompagne les jeunes parents à quelque moment que ce soit, du début de la grossesse à la fin de l’école maternelle: conseils, recherches personnalisées, solutions logistiques, … Et à bien y réfléchir, nous sommes très complémentaires: là où tu apportes de la joie dans...