Haricot Magique | parent
379
archive,tag,tag-parent,tag-379,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive
  • All
  • 0-3 mois
  • 1 an
  • 2 ans
  • 3 ans
  • 3-6 mois
  • 4 ans
  • 5 ans
  • 6-9 mois
  • 9-12 mois
  • A l'école
  • Agenda
  • Art
  • Ateliers
  • Au jardin
  • Avec les copains et les copines
  • Avec un-e baby-sitter
  • Basiques
  • Billet d'humeur
  • Boutique
  • Bricolage
  • Bricolage Anniversaire
  • Café Poussette
  • Concours
  • Conseils pratiques
  • Coup de cœur
  • Divers
  • E-shop
  • En activité extrascolaire
  • En famille ou chez des amis
  • En promenade
  • En vacances
  • En voiture
  • Extérieur
  • Grossesse
  • Intérieur
  • J'apprends
  • Je découvre le monde
  • Je grandis
  • Je m'ouvre aux autres
  • Jeu de société
  • La chambre
  • La chronique qui sème
  • La cuisine
  • La question de la semaine
  • La recette du mardi
  • La salle à manger
  • La salle de bain
  • Le produit de la semaine
  • Le salon
  • Lecture
  • Les toilettes
  • Look et esthétique
  • Mots d'enfants
  • Musique
  • Naissance
  • Non classé
  • On a testé pour vous!
  • Partenaire
  • Recette rapide!
Welcome back mais back quand même quoi ;-)

Marseille-1

Rentrés de Marseille mercredi soir, nous avons eu la chance de retrouver une maison en ordre (autant que faire se peut et ce n'est pas un mince défi! Que Maminou soit publiquement remerciée :-) ) et des enfants au lit, prêts à nous faire un gros câlin et à passer une bonne nuit.

Nous, requinqués par le soleil, l'air marin et même, si si, un plongeon dans les calanques, nous étions au taquet pour reprendre le boulot.

Mais il doit y avoir une loi, quelque part, qui veut que vous payiez un peu tous les bons moments, je pense. Genre "vous avez fait une pause de 3 JOURS? Ok mes bichons, maintenant vous allez déguster hein, faut pas trop rire non plus."

Panier

On a donc vu notre quotidien déjà relativement chargé se compliquer par l'appel qu'on redoute toutes et tous: celui de l'école, à 09h45 (à 14h00 ça n'arrive jamais), qui t'annonce qu'il faudrait venir chercher ton Haricot car il n'est pas bien.

Prise de conscience.

Prise-de-conscience

Haricot 2, un matin de la semaine dernière: "Maman, je peux te raconter une blague?"

Pas encore tout à fait réveillée (HA HA HA), café (ok, 3ème café) à la main, je lui dis Go et j'écoute. Il commence et, après 10 secondes, je me rends compte que, forcément, c'était une classique qu'à peu près tout le monde connaît.

J'ai failli l'interrompre - voire annoncer la chute avant lui - mais sans doute que la caféine est montée assez vite et m'a permis de connecter 2 neurones: Non, non, ne le prive pas de ce plaisir, il a les yeux brillants de joie, écoute-le et ris comme s'il était le premier à te la raconter.

Le prix de leur insouciance…

Insouciance

Durant les vacances de Pâques (si si, rappelez-vous, c'était il n'y a pas si longtemps), on a pris du temps avec nos Haricots.

Bon ça semble normal dit comme ça, mais en fait, ça faisait un bail qu'on n'avait plus fait des activités à 5, vraiment TOUS ensemble en MEME TEMPS, vous voyez ce que je veux dire?

Là, place aux balades à vélo, aux jeux, à la piscine avec toboggans, aux activités de plein air et même... au paintball, oui oui!

Et quoi qu'on fasse, où qu'on soit, une même pensée me traversait l'esprit en voyant nos Haricots (et les autres) s'éclater: quelle belle insouciance, une vraie capacité à profiter du moment, une joie totale dans ce qu'ils font... un peu au prix de la nôtre, en fait.

Coup de cœur: Babyzoom

Babyzoom, késaco?

En quelques mots, c'est un réseau social de futurs et jeunes parents, dédié au partage d'infos et de bonnes adresses.

Resto, magasin, plaine de jeux, mais aussi crèche, salon de coiffure, boulangerie, tout, absolument tout ce qui fait le quotidien des familles peut y être référencé ET commenté par les membres.

Jusque là, vous connaissez peut-être d'autres sites qui proposent ce type de services.

Mais Babyzoom va encore plus loin, et vous propose un repérage des bons plans ciblés autour de votre quartier!

Tu es de ma famille…

Voilà déjà deux semaines que les vitrines de Haricot Magique illuminent le haut de l'avenue Louis Bertrand, à Schaerbeek. Deux semaines que le premier café poussette de Belgique a ouvert ses portes.

Et, pour nous, deux semaines fort chargées en émotions. Des messages de félicitations, des fleurs, des cadeaux, des coups de pouce, des visites d'amis (dont certaines très touchantes), des témoignages de sympathie des voisins et des commerçants du quartier, des clients - déjà - nombreux et enthousiastes, sans oublier l'énorme coup de projecteur des médias sur notre initiative... encore une fois, un tout grand merci à toutes celles et à tous ceux qui nous ont encouragés, chacun à sa manière, dans la concrétisation de ce fabuleux projet. Bien sûr, il y eut aussi des moments plus difficiles: des frais inattendus, des complications administratives, quelques retards à l'allumage, quelques plâtres essuyés au démarrage... bref, le lot de tout entrepreneur qui démarre une nouvelle activité. Et puis, ce samedi après-midi, en plein rush (plusieurs couples avec enfant(s) s'étaient donné rendez-vous chez nous à l'heure du goûter), cet appel des parents d'Audrey, pour nous informer que Haricot 3 n'allait pas bien: crampes, fièvre, vomissements...

Sous le sapin…

... On met des cadeaux!

Et si vous faites partie des gens qui, chaque année, jurent qu'ils commencent leurs courses de Noël en septembre parce que "on ne les y reprendra plus, à se taper la cohue dans les magasins les 23 et 24/12" ... mais que là, vous vous rendez compte que septembre est loin derrière vous et qu'il y a des chances que, cette année encore, vous soyez le/la 56ème dans la file des emballages cadeaux (après la file pour avoir un conseil et la file aux caisses), eh bien stop, arrêtez-vous ici un instant (ou plus)!

Le Hareshop regorge de bonnes idées qui peuvent encore atterrir d'un clic sous votre arbre de Noël pour la date ad hoc. ;-) Et la Magic Team se charge d'emballer tout ça et d'y ajouter un petit mot personnalisé si vous le souhaitez.

Petite sélection tout à fait subjective et pas du tout exhaustive... N'hésitez pas à nous demander conseil!

Les bébés Haricots découvriront avec joie la douceur et la légèreté de Monsieur Tsé-Tsé, ce Raplapla tout mou spécialement conçu pour être adopté dès la naissance! Ils se laisseront bercer par les mélodies pas gnangnan des Crapaks Musicaux, et seront heureux d'emporter la version "nomade " de Peter la Mouche en balade. Leurs petits pieds se développeront harmonieusement dans les chaussons "sensation pieds nus" Didoodam! ;-)

Entre deux mondes

Dimanche, 16h00:

Ils sont sur la route du retour, nos Haricots. Bizarrement, alors que cela fait deux semaines qu’ils sont partis, ce sont les dernières heures pré-retrouvailles qui paraissent les plus longues.

Finis pour eux les petits déj' brioche et compote en pyjama devant la télé, les courses au marché, les livraisons de poissons dans le grand camion de Papy, les après-midi plage et plaine de jeux, les bains-piscine... Le temps est venu de quitter le monde insulaire, iodé et enchanteur de Papy et Mamie, celui dont Haricote 1 disait avant le départ à Haricot 2, son petit frère de deux ans qui l’accompagnait pour la première fois: « Tu verras, là-bas, c’est super bien. Ils disent toujours oui! » :-)

Coup de cœur lecture: « Les Quasi »

Une fois n'est pas coutume, voici un coup de cœur lecture qui vous emmènera non pas à la découverte de quelque livre éducatif ou autre comptine pour vos Haricots mais bien d'une BD rien que pour nous, les (futurs) parents! Avec, comme trame, un sujet de société pas forcément simple à traiter: les familles recomposées!

L'envolée des divorces, ces trente dernières années, en particulier dans les grands centres urbains, a ébranlé durablement le modèle de la famille traditionnelle. Des couples se séparent... et de nouvelles tribus se forment. Avec, au centre du patchwork, les enfants, priés de cohabiter et de vivre, bon gré mal gré, le nouveau bonheur de leurs parents. Une étude réalisée en 2008 à l’initiative de la Fondation Roi Baudouin montre qu’un enfant sur dix en Belgique vit dans une famille recomposée. Un chiffre qui, de l’aveu même des auteurs, serait sous-estimé. Ces 'quasi'-frères et sœurs - appellation contrôlée des sociologues pour désigner les fratries non liées par le sang -, s'ils ont rarement le pouvoir d'infléchir les idylles des adultes, conditionnent bien souvent par leur (més)entente la fondation d'une nouvelle famille.

Le sujet est donc sérieux. Ce qui n'a pas empêché Olivier Neuray et VaL de le traiter résolument avec humour, dans une bande dessinée dont le premier tome vient de paraître chez Glénat: « Les Quasi ». Couple à la ville comme à l'écrit, les auteurs se sont inspirés de leur expérience personnelle (mais pas uniquement... ;-)) pour conter les aventures d'un couple qui n'ont rien d'un long fleuve tranquille!

Préparatifs de rentrée

Comme vous tous, en cette "radieuse" fin de mois d'août, la Magic Team oscille un peu entre derniers arrière-goûts de vacances et premiers avant-goûts de reprise. C'est pareil pour nos Haricots. Ils ont fait leurs adieux à leurs moniteurs et compagnons de stage, amours de vacances, gardiennes de remplacement, mamie ou parrain dévoués et déambulent dans le jardin ou la maison. Etonnement, ils ont presque instinctivement troqué les cavalcades de western et autres mises en scène costumées et tapageuses contre des coloriages appliqués, des jeux de société ou d'habiles constructions.

Quelque chose se trame et même les plus petits, pourtant un peu moins concernés, sentent que ce quelque chose dans l'air n'est pas du qu'aux caprices de la météo.  Comme si le "cadre scolaire" et tout ce qu'il implique en terme de rythme et de logistique reprenait discrètement ses droits après deux mois passés sous des auspices globalement plus zens.

Un p'tit deuxième (troisième, quatrième…)?

Avec les beaux jours, on voit de plus en plus de femmes enceintes, je trouve. Non pas qu'elles se multiplient sous le soleil – enfin il ne me semble pas ;-)–, mais les tenues sont plus légères, plus moulantes aussi et les bidous se montrent avec fierté.

En fonction de mon état d'esprit du moment (entendez par là: en fonction des dernières aventures de mes Haricots), mes réactions vont d'une larme attendrie à l'idée de tous les merveilleux moments qui les attendent à un viscéral "plutôt elle que moi, tiens!". Un peu rude, certes, et souvent dû, par exemple, à une bonne colère dont nos petits monstres ont le secret.