Haricot Magique | Père Noël
Le premier café poussette de Bruxelles
café poussette, haricot magique, bruxelles
902
archive,tag,tag-pere-noel,tag-902,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive
  • All
  • 0-3 mois
  • 1 an
  • 2 ans
  • 3 ans
  • 3-6 mois
  • 4 ans
  • 5 ans
  • 6-9 mois
  • 9-12 mois
  • A l'école
  • Agenda
  • Art
  • Ateliers
  • Au jardin
  • Avec les copains et les copines
  • Avec un-e baby-sitter
  • Basiques
  • Billet d'humeur
  • Boutique
  • Bricolage
  • Bricolage Anniversaire
  • Café Poussette
  • Concours
  • Conseils pratiques
  • Coup de cœur
  • Divers
  • E-shop
  • En activité extrascolaire
  • En famille ou chez des amis
  • En promenade
  • En vacances
  • En voiture
  • Extérieur
  • Grossesse
  • Intérieur
  • J'apprends
  • Je découvre le monde
  • Je grandis
  • Je m'ouvre aux autres
  • Jeu de société
  • La chambre
  • La chronique qui sème
  • La cuisine
  • La question de la semaine
  • La recette du mardi
  • La salle à manger
  • La salle de bain
  • Le produit de la semaine
  • Le salon
  • Lecture
  • Les toilettes
  • Look et esthétique
  • Mots d'enfants
  • Musique
  • Naissance
  • Non classé
  • On a testé pour vous!
  • Partenaire
  • Recette rapide!
  • Travel
Recette: pop cakes de Noël

Je vous avais présenté les pop cakes d'Halloween il y a quelques semaines...

Place donc, ce mardi, à leurs copains de décembre: les pops de Noël! La préparation de base est la même, bien entendu. Si vous voulez vous rafraîchir la mémoire, c'est par ici!

J'ai choisi 2 formes coniques histoire de simplifier la forme de base. Comme pour faire les balles lors des pops d'Halloween, il vous suffit de malaxer la pâte, de la rouler pour lui donner sa forme et de mettre le tout au réfrigérateur une petite demi-heure.

Ensuite, direction le frigo.

Joyeux NoëlS! Episode 4: Soleil!

Vous voulez pouvoir dire que vous vous êtes fait "l'intégrale de Joyeux NoëlS" ? ;-) C'est possible:

Episode 1, Episode 2, Episode 3

22h30: Homme reprend le volant aux Haricots qui reprennent, eux, contraints et forcés, leur place sur la banquette arrière pour la dernière portion de route.  J'appelle mes parents:

- "Joyeux Noël! Le nôtre a le mérite d'être... original. On rempile pour les derniers 300 kilomètres. On est sans GPS, donc on risque de vous appeler en fin de parcours."

- "Joyeux Noël!", me répond mon père, guilleret. "Allez, vous avez fait le plus dur, courage! Appelez-nous quand vous quittez l'autoroute, je viendrai vous intercepter pour vous guider sur les derniers kilomètres. Ce n'est pas évident. Les enfants dorment?"

Je me retourne et découvre que les enfants en question sont en train de se lancer dans une version "de voyage" de la bataille de polochons en se balancant à la figure tout ce qui se trouve à portée de main. Il faut croire que, par chance, ils ne sont encore tombés que sur des choses molles puisqu'aucun des deux loustics ne pleure à ce stade.

- "Dormir? Euh, non, pas encore tout à fait. Ils digèrent leur festin de Noël. ;-) Mais ça ne saurait tarder, n'est-ce pas les enfants? Allez, à plus tard!"

Joyeux NoëlS! Episode 3: Christmas on the road!

Episode 1, Episode 2

25/12, 05h30: Le réveil bipe. Homme, bien décidé à mener sa famille aux confins des montagnes cévenoles, s’apprête à sauter dans la douche, condition sine qua non à une conduite matinale vigilante.

Je jette un œil par la fenêtre et le retiens: "Ça brille et scintille partout, y compris sur le sol. Tu n’irais pas voir si le quartier est praticable avant de réveiller les enfants?" Il bougonne. Et je le comprends: il se voyait évidemment mieux sous une douche chaude qu’en train de patiner dans la rue en pyjama pour livrer un bulletin météo ultra-local. Il s'emmitoufle et sort. Par la fenêtre, je surveille sa progression hasardeuse. La route est en pente, ce qui ne facilite pas les choses. Ma décision est prise: même s’il prétend que c’est faisable, je refuse d’aller risquer les vies de notre quatuor sur la route. Le Père Noël français attendra.

Homme rentre. "Pas possible de partir maintenant. On n’arrivera pas à quitter le quartier. Rien que charger le coffre sans se casser une jambe tiendrait déjà de l’exploit."

Ok! Hors de question de démarrer maintenant. Retour sous la couette jusqu'au petit dej’. On verra à quoi tout cela ressemblera dans deux ou trois heures.

Joyeux NoëlS! Episode 2: Père Noël est en blocus!

Au cas où, l'épisode 1, c'est par ici.

« J’arrive. En tous cas, j’essaie! », me répond un Tonton Fred en train de se battre avec les éléments, mains gantées, gsm dans l’une et grattoir dans l’autre. En fond sonore, le bruit d’un moteur qui tourne. « Encore faudrait-il que j’arrive à sortir cette fichue voiture de sa place de stationnement. Et on ne peut pas dire que cette Modus automatique soit très performante sur la neige tassée gelée!!! » Vu l’humeur, je raccroche sans oser ajouter un « Et n’oublie pas le dessert, hein... ».

Je tourne en rond, augmente un peu le volume de la radio pour tenter de me laisser conquérir par les harmonies eighties de Wham! "Last Christmas": c’est bien parti pour l’être... :?

[mp3player width=168 height=99 config=haricot_magique.xml playlist=last-christmas.xml]

Je fais rentrer mon équipe de bobsleigh. Les jeux olympiques, ce ne sera pas pour tout de suite a priori. Homme a l’air ravi. Les deux demi-portions ont juste l’air congelées et ravies... de rentrer. Tonton Fred arrive pendant que les Haricots dégèlent dans un bain.

Joyeux NoëlS! Episode 1: Apocalyp’snow

Flash-back (bien contents d'être en 2011, tiens!)

Jeudi 23/12: "Tombeeee la neigeuh!"

Bruxelles, 18h00: La neige refait son apparition. Un grand "pffffff" (soupir blasé généralisé) l'accueille.

Terres brabançonnes, vers 20h00: Arrivée en (quai de) gare (glissant), je découvre que les premiers flocons bruxellois ont convoqué beaucoup de copains pour une big "Glisse Party". Pas moyen de récupérer la voiture sans risquer sa vie ni de trouver un taxi dont le chauffeur aurait décidé de risquer la sienne pour sauver la mienne. Vingt minutes de marche plus tard, je pénètre, frigorifiée, dans ma Home Sweet Home, située dans une étroite rue en pente qui n’a plus de rue que le nom et décrète à Homme, excédée, qu’il est hors de question, tant au vu du caractère sinistré du quartier que de l’absence de voiture que je ressorte avant la fonte totale des neiges! Et toc!

Le binôme bruxellois de la Magic Team en est pour ses frais aussi dans la Capitale. Rien ne va plus. Et les flocons, eux, s’entassent.

Vendredi 24 décembre: "Good luck, Père Noël!"

A 06h30, le réveil radiophonique de Homme annonce la paralysie totale du plat pays: la Belgique, toutes régions confondues, est plongée dans l’ouate et on déconseille vivement de prendre la route, sauf impératifs. Un coup d’œil dehors me conforte dans l’idée exprimée la veille. Si, Homme - borné, têtu et inconscient - finit par dégager la voiture pour aller prester sa matinée, les Haricots et moi restons à l’abri.

Haricot Magique a testé pour vous: "Joyeux NoëlS!"

Je ne sais pas comme cela se passe chez vous mais, dans notre Haricot Family franco-belge, la tradition veut qu’on alterne les Noëls: un an sur deux en famille belge, l’autre en famille française. La tournante ayant pour double avantage de contenter tout le monde sans faire trop de kilomètres et de garder le Nouvel An libre de toute obligation familiale.

Mais vous vous doutez bien que, si je me permets de vous exposer notre popote interne, c’est parce que - comme je ne sais qui a dit - "l’exception confirme la règle" et que, cette fois, rien ne s’est déroulé comme prévu.

Cette année, c’était un Noël belge au programme.

Lettre au Père Noël

Bien Cher Père Noël, Peut-être seras-tu tout d’abord surpris à la lecture de la présente: nulle demande tardive de cadeau à mettre sous le sapin, nul souhait de passage express dans notre cheminée. Rien de tout ça. Mais bien une proposition de collaboration. Probablement le sais-tu déjà: Haricot Magique accompagne les jeunes parents à quelque moment que ce soit, du début de la grossesse à la fin de l’école maternelle: conseils, recherches personnalisées, solutions logistiques, … Et à bien y réfléchir, nous sommes très complémentaires: là où tu apportes de la joie dans...

L’agenda de votre week-end: 18 & 19 décembre

Voici venir, déjà, le dernier week-end de l'automne. Un week-end qui arborera pourtant, à bien des égards, des atours hivernaux. Les illuminations de fin d'année joueront fort probablement à cache-cache avec les flocons de neige et les frimas nous enjoindront à enfiler nos tenues les plus chaudes pour sortir. Pour sortir? Eh bien oui, parce que les idées d'activités sont nombreuses, comme vous allez pouvoir en juger.

Et parce que le succès a été au rendez-vous ces dernières semaines, votre Magic Team a décidé d'ajouter une date à sa tournée: ce dimanche 19 décembre, de 11 à 18h00, elle sera présente au marché de Noël de Rixensart, autour de la maison communale, 75 avenue de Merode. Outre Haricot Magique, une trentaine d'exposants vous accueilleront dans les chalets et sous le chapiteau chauffé. Au menu: artisanat divers (bijoux, décoration, objets fous...) et petite restauration. Sans oublier la présence du Père Noël! :-)

Des marchés de Noël, il y en aura encore beaucoup ce week-end; nous en avons pointé quelques-uns.

Saint Nicolas et Père Noël: légendes éternelles?

Les deux vieillards toujours gaillards font la joie des enfants, des magasins de jouets et de confiseries, et des adultes qui trouvent dans tout ce cérémonial une manière ludique de tromper l'hiver en chantant en famille et en illuminant bougies et sapins. Bref, il est difficile de ne pas aimer le 'Grand Saint' et 'Santa'.

Pour autant, il n'est pas évident de conditionner nos raisonnements d'adultes pendant tout un long mois à valider et entretenir la Grande Mise en Scène, tant les occasions de briser le mythe sont nombreuses.