Haricot Magique | saint
Le premier café poussette de Bruxelles
café poussette, haricot magique, bruxelles
1280
archive,tag,tag-saint,tag-1280,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive
  • All
  • 0-3 mois
  • 1 an
  • 2 ans
  • 3 ans
  • 3-6 mois
  • 4 ans
  • 5 ans
  • 6-9 mois
  • 9-12 mois
  • A l'école
  • Agenda
  • Art
  • Ateliers
  • Au jardin
  • Avec les copains et les copines
  • Avec un-e baby-sitter
  • Basiques
  • Billet d'humeur
  • Boutique
  • Bricolage
  • Bricolage Anniversaire
  • Café Poussette
  • Concours
  • Conseils pratiques
  • Coup de cœur
  • Divers
  • E-shop
  • En activité extrascolaire
  • En famille ou chez des amis
  • En promenade
  • En vacances
  • En voiture
  • Extérieur
  • Grossesse
  • Intérieur
  • J'apprends
  • Je découvre le monde
  • Je grandis
  • Je m'ouvre aux autres
  • Jeu de société
  • La chambre
  • La chronique qui sème
  • La cuisine
  • La question de la semaine
  • La recette du mardi
  • La salle à manger
  • La salle de bain
  • Le produit de la semaine
  • Le salon
  • Lecture
  • Les toilettes
  • Look et esthétique
  • Mots d'enfants
  • Musique
  • Naissance
  • Non classé
  • On a testé pour vous!
  • Partenaire
  • Recette rapide!
  • Travel
Coup de cœur: Saint Nicolas!

Un jour, un paysan demanda à ses enfants d’aller dans les champs pour glaner les épis de blé laissés par les moissonneurs. Les heures passèrent et la nuit les surprit. Ils comprirent très vite qu’ils s’étaient perdus mais ils continuèrent à marcher.

Soudain, l’un d’entre eux aperçut une lueur dans le lointain. Ils se dirigèrent dans cette direction et arrivèrent devant une maison isolée dans la campagne. Ils frappèrent à la porte et un homme de forte corpulence leur ouvrit.

- « Pourriez-vous nous loger? », demandèrent les enfants.

- « Entrez, entrez, petits enfants », répondit l’homme, « je suis boucher et je vais vous donner à souper! »

A peine étaient-ils entrés que le boucher les tua, les découpa en petits morceaux et les mit dans son saloir.

Sept ans plus tard, Saint Nicolas passa devant cette maison et demanda à souper.

- « Voulez-vous un morceau de jambon? », dit le boucher...

-  « Je n’en veux pas, il n’est pas bon! »

-  « Peut-être une tranche de veau? »

-  « Tu te moques de moi, il n’est pas beau! Du petit salé, je veux avoir, qui est depuis sept ans dans ton saloir! »

Entendant cela, le boucher s’enfuit en courant.

Le grand saint, alla s’asseoir sur le bord du saloir, il leva trois doigts et les enfants se levèrent tous les trois.

Dire que la légende de Saint Nicolas est très feng shui serait mentir. Et même si celle-ci fait partie du répertoire dit 'classique' des contes et comptines pour enfants (il existe même une chanson), la Magic Team ne vous encourage pas spécialement à la lire à vos Haricots, le soir, au moment de les mettre au lit. Selon une autre version, Saint Nicolas aurait sauvé trois jeunes filles d'un père désargenté qui était prêt à livrer celles-ci à la prostitution pour subvenir aux besoins de la famille. Pas beaucoup plus joyeux... Bien entendu, dans chaque cas, l'histoire se termine par un 'happy ending' mais tout de même... ça n'a pas dû toujours rigoler dans les chaumières à l'heure du coucher!

L’agenda de votre week-end: 14 & 15 mai 2011

Qui l'eût cru? Cette année, c'est dans l'indifférence générale que défilent Mamert, Pancrace et Servais, ces 11, 12 et 13 mai. Les Saints de Glace n'ont plus la cote. Pourtant, pas plus tard que l'an dernier, à la même période, agriculteurs et jardiniers avaient encore mis ceux-ci sur un piédestal, alors que nos contrées subissaient les assauts du froid (6,6 °C l'après-midi à Uccle le 11 mai 2010). Mais voilà, le(s) temps change(nt) et ceux-là même qui naguère avaient été idolâtrés sont aujourd'hui brûlés par une chaleur presque estivale (17 départements français soumis à des restrictions d’eau ce 10 mai 2011). Au fait, même le Vatican les a éjectés: considérant leur invocation par les paysans comme une réminiscence du paganisme, le Saint-Siège leur a préféré Estelle, Achille et Rolande, de vertueux faire-valoir, "bien sous tous rapports" comme on dit, qui trustent désormais les calendriers officiels. Dézingués, les Saints d'Antan! Les agriculteurs et l'Eglise s'en portent-ils mieux pour autant? Voire... Il faudra sans doute chercher ailleurs pour pallier les caprices de la Terre et du Ciel.

Il reste que – avec plus de légèreté ;-)– cette météo clémente peut être l'occasion de prendre un peu de temps pour soi et aussi de planifier quelques activités.

Commençons à Braine-l'Alleud où il y aura un peu de Remue-Ménage chez Madame K! Une rencontre qui change une vie!

C'est l'histoire d'un petit bonheur tombé dans le jardin. Madame K passe son temps à se faire du souci. Elle s'inquiète de tout: un bouton mal cousu, le temps qu'il fait et qui pourrait changer... et si le soleil disparaissait? Monsieur K, par contre, bricole, dessine, découpe, peint et sifflote. Un jour, dans son potager, Madame K trouve un oisillon tombé du nid. Elle décide de l'élever. Une histoire qui s'écoule entre charme, tendresse et humour.

  • Où? Au Centre culturel, Rue Jules Hans 4 à 1420 Braine-l'Alleud.
  • Quand? Samedi 14/05 à 19h00.
  • Combien? De 1,25 à 6,50 €.
  • Public? De 5 à 13 ans.
  • Réservations? 02 384 24 00.