Haricot Magique | voyage
512
archive,tag,tag-voyage,tag-512,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.6.2,wpb-js-composer js-comp-ver-4.7.4,vc_responsive
  • All
  • 0-3 mois
  • 1 an
  • 2 ans
  • 3 ans
  • 3-6 mois
  • 4 ans
  • 5 ans
  • 6-9 mois
  • 9-12 mois
  • A l'école
  • Agenda
  • Art
  • Ateliers
  • Au jardin
  • Avec les copains et les copines
  • Avec un-e baby-sitter
  • Basiques
  • Billet d'humeur
  • Boutique
  • Bricolage
  • Bricolage Anniversaire
  • Café Poussette
  • Concours
  • Conseils pratiques
  • Coup de cœur
  • Divers
  • E-shop
  • En activité extrascolaire
  • En famille ou chez des amis
  • En promenade
  • En vacances
  • En voiture
  • Extérieur
  • Grossesse
  • Intérieur
  • J'apprends
  • Je découvre le monde
  • Je grandis
  • Je m'ouvre aux autres
  • Jeu de société
  • La chambre
  • La chronique qui sème
  • La cuisine
  • La question de la semaine
  • La recette du mardi
  • La salle à manger
  • La salle de bain
  • Le produit de la semaine
  • Le salon
  • Lecture
  • Les toilettes
  • Look et esthétique
  • Mots d'enfants
  • Musique
  • Naissance
  • Non classé
  • On a testé pour vous!
  • Partenaire
  • Recette rapide!
Coup de cœur Paris enfants admis(?)

Drôle de coup de cœur, je vous l’accorde. Mais d’heureuses circonstances font que j’ai eu l’occasion de m’abreuver de Ville Lumière ces derniers jours. Sans enfant qui plus est! :-)

Comment puis-je alors vous parler des activités enfants de la capitale française? Parce que, tel James Bond qui n'est jamais vraiment en vacances, je ne peux me départir du regard curieux et à hauteur de kids qui fait la caractéristique des membres de la Magic Team! ;-)

Pour l’anecdote, frenchie Homme et moi avons vécu quelques années à Paris il y a bientôt 10 ans. « Quand on était des adultes mais pas encore des parents » ai-je expliqué à une Haricote perplexe. « Tu veux dire avant moi? Mais… euh… vous étiez déjà de cette taille ? »

Enfin bref, tant Homme que moi étions d’accord sur un constat: Paris c’est super… mais pas pour y élever des enfants.

En accord avec l’adage selon lequel il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, nous sommes ravis d’admettre qu’au vu des quelques jours passés à arpenter les arrondissements en « soixante-quinze » de long en large, nous ne sommes plus aussi catégoriques.

Classes vertes: quelle aventure!

Question: A partir de quel âge peut-on considérer que les voyages forment la jeunesse?

Parce que quand, il y a un mois, tous les parents des trois classes de troisième maternelle de l'école de ma Haricote, se sont retrouvés -Homme et moi compris - à écouter attentivement la directrice leur exposer en détails comment allait se dérouler la semaine de classes vertes de 60 petits bouts de 5 ans, les réactions ont été diverses et variées:

  • Parents ravis :"Quoi, le vendredi, ils reviennent déjà à 15h!", "Peut-on tenter de glisser le petit frère dans la valise?", ...
  • Parents paniqués: "Il ne nous a encore jamais quitté ...", "Elle refuse de s'endormir si on ne vient pas l'embrasser", "Quand vous dites un seul doudou, ce n'est pas du tout négociable?" ...
  • Parents inquiets: "A-t-on accès au casier judiciaire des moniteurs? Et aux antécédents du chauffeur de bus?", "Peuvent-ils choisir leurs voisins de dortoir?", "Le mien à l'habitude de boire la nuit, puis-je lui mettre une gourde? Evidemment, du coup, il faudrait aller le réveiller pour éviter le pipi au lit...", ...
  • Parents curieux: "Et vous comptez vraiment arriver à faire avaler des légumes à ma fille?", "Quand vous parlez d'activité 'vol à voile', je suppose qu'il s'agit d'observation?", "Vous effectuez des rondes pendant la nuit?"...
  • Parents pragmatiques: "A qui dois-je signaler son allergie au lactose?", "Faut-il prendre une assurance particulière?", "Peut-on connaître rapidement le contenu de la valise? Car s'il faut tout identifier..." etc, etc.

Et ce sont les mêmes qui, comme le voulait la consigne, se sont retrouvés lundi dernier à 7h45 à attendre un bus qui n'arrivait pas, valise à la main et cœur bondissant dans la poitrine, ayant, après une dernière série de recommandations et des adieux qui succincts, qui déchirants, laissé derrière eux aux mains des institutrices très sollicitées leur petit voyageur dans des états de surexcitation, stress, pleurs, hilarité, questionnement et j'en passe...

Papa, de l'autre côté de la mer, c'est l'Amérique?

Les voyages forment la jeunesse: le refrain est bien connu! Il est vrai que le temps des vacances est propice pour faire prendre conscience à nos Haricots de la place toute relative que chacun d'entre nous occupe sur cette bonne vieille Terre, voire même - n'ayons pas peur! - au sein de l'Univers. L'occasion pour eux de quitter pendant quelques jours leur petit monde bien délimité, connu et conquis - maison, école, quartier, parc, ... - et, tels des Christophe Colomb en culottes courtes, d'explorer des contrées inconnues, de découvrir des horizons nouveaux. Chacun à sa manière et suivant son âge en profite pour revoir, parfois même sans s'en rendre compte, ses repères spatiotemporels.

Cet été encore, nous avons fait cap sur le Sud de la France, direction le domaine de Lacan, ce petit coin de paradis dans l'Hérault, non loin de Minerve, dont j'ai déjà eu l'occasion de vous vanter tous les charmes. Mais, fût-il terrestre, le paradis, ça se mérite: 1150 kilomètres par monts et par vaux, 12 heures de route. Bref, comme le résume pertinemment Haricot 3 (3 ans 1/2): "il faut rouler, rouler, rouler, rouler, rouler, rouler, rouler, rouler, rouler, rouler et puis on est arrivé"! :-)

Avec un premier choc des cultures une heure à peine après avoir démarré, à Hensies:

- Moi: "Et voilà, on va passer la frontière"!

- Haricot 2 (7 ans): "C'est quoi déjà, une frontière?" :-?

Petit rappel historico-géographique de circonstance...

Coup de cœur: les idées de jeux de voyage

Que vous partiez en vacances en avion, en train, en voiture, il n'en reste pas moins qu'un problème majeur risque de se poser: comment occuper vos Haricots durant le trajet?

Il y a bien sûr l'option DVD portable qui présente un nombre d'avantages certains, mais qui ne convient pas à tous les âges ni, malheureusement ;-), à des trajets de plusieurs heures sous peine d'abrutissement général.

Alors pour éviter de tourner chèvre en attendant dans l'interminable file d'un péage, ou de s'attirer le courroux des autres passagers en train ou en avion, voici quelques idées qui devraient vous permettre de tenir le coup.

Petite précaution d'usage: avant de savoir si votre Haricot supporte les trajets sans ce qu'on appelle le sympathique "mal des transports", évitez de lui faire lire/regarder des images en voiture... et emportez un Pack Change Minute, évidemment! 8-)

Le produit de la semaine: le Pack Change Minute

Vous avez la chance d'avoir de petits Haricots qui font votre bonheur au quotidien. Vous êtes aux anges quand leur petite tête s'approche de vous pour vous faire un gros câlin, quand leur petite main agrippe la vôtre en rue. Aaaah, l'amour! Certes.

Mais l'êtes-vous tout autant lorsque l'un d'eux est malade en voiture et, par exemple, vomit partout, siège auto, vêtements, chaussures, tapis de voiture inclus? Mmmmh?

Ou quand, lors d'une sortie à la plaine de jeux, votre petit bout s'étale de tout son long dans quelque chose que vous préférez ne pas identifier, finalement?

Mmmmh?

Ou encore, lorsque le matin, après un bon biberon, un rot fait, toute la petite famille prête pour le départ d'une nouvelle journée sur le rythme métro-boulot-dodo, votre tout-petit vous gratifie d'une régurgitation monumentale?

Mmmmh?

Bon, je pense que vous avez saisi l'idée. ;-)

Classes de neige: épisode 2 « Les voyages forment la jeunesse »

(L'épisode précédent, c'est ici!)

A Bruxelles, nous n’étions pas sans nouvelles des petits voyageurs: le site web de l’école, mis à jour quotidiennement (merci aux institutrices et au webmaster ;-)), nous permettait de suivre leurs aventures et même de voir leurs exploits grâce à un bel album photos en ligne.

Mais surtout, quelques jours après le départ de Haricot 1, le facteur a déposé dans la boîte aux lettres une missive qui fleurait bon les alpages…

Classes de neige: épisode 1 « Comme si vous y étiez! »

(Le début animé de cette série, c'est ici!)

Rendre compte d'un voyage en classes de neige sans y avoir participé - sur la seule base d'un témoignage et de quelques photos - est certes un bel exercice de style mais, quand on a sous la main un des protagonistes, pourquoi ne pas lui demander qu'il raconte lui-même l'histoire? Voici donc, comme si vous y étiez, le récit des aventures helvètes de et par Haricot 1!

Après ce voyage mouvementé, un car nous attendait non loin de la gare. Ce car devait nous mener dans les montagnes jusqu’au petit village de Zinal. Le trajet ne s’est pas trop mal passé, sauf que mon voisin n’a pas arrêté de vomir… beurk!!!

Classes de neige: épisode pilote « Le train aura un retard probable de 10 heures! »

Avis au lecteur

Tiens? Un billet d'humeur dominical sur le blog de Haricot Magique... et pourquoi n'écririons-nous jamais le dimanche, après tout? Un choix d'autant plus approprié que le sujet est un peu "out of range" par rapport à notre thématique générale "petite enfance" et aussi intimement lié à l'actualité de ces derniers jours.

Il s'agit en réalité de l'épisode pilote d'une série qui vous tiendra en haleine durant les vacances de Pâques. Prochain rendez-vous, plus conventionnel celui-là, le lundi 11 avril!

Bonne lecture!

Source: Ecole de la Sainte-Famille

« Ton fiston fait-il partie des enfants qui ont été bloqués toute la nuit dans le train? Le cas échéant: courage! » 8-O

Pour sûr, découvrir ce genre de message sur son GSM au réveil fait s'évanouir Morphée en moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire!

Première tentative de réponse: « Euh... je ne sais pas s'il s'agit de ce train-là... » :-?

Avant de découvrir les infos et de se rendre à l'évidence:

Ce mercredi 30 mars vers 19h00, 600 enfants partaient de la gare de Bruxelles-Midi en classe de neige en Suisse. Mais ce départ a été plus que mouvementé puisque le train avait à peine démarré qu’une rupture de caténaire a immobilisé le convoi. Le câble électrique a cédé aux alentours de 20 heures à hauteur de Zaventem et a heurté violemment plusieurs wagons du train, brisant quelques vitres. Fort heureusement aucun passager n’a été blessé lors de cet incident qui aurait pu virer au drame. Une locomotive a poussé le train jusqu’en gare de Louvain où il a fallu procéder au remplacement des voitures présentant des dégâts. Ce n’est qu’à 4 heures du matin que le train a pu repartir pour finalement atteindre Liège-Guillemins vers 6 heures pour charger 150 autres enfants.

« Il semble bien que oui... » :-|

Comment en est-on arrivé là? Flashback...

Le produit de la semaine: le set à langer nomade Wickelmax

Changer son bébé est un moment "particulier". Avant d'être parent, on a parfois du mal à penser qu'on pourra le faire sans tourner de l'œil. ;-) Une fois bébé "dans la place", le seul problème pratique qui se pose en définitive est de savoir comment changer le bout'chou en toute simplicité et en toute sécurité. A domicile, on mise beaucoup sur une table à langer sûre et pratique. Mais en déplacement, on fait quoi? Ne trouvant pas de réponse satisfaisante à cette question parmi les sacs à langer encombrants et peu fonctionnels,...