16 jan Tu veux ou tu veux pas?

Haricot 2 a deux ans et demie moins un mois. Et alors? me direz-vous. Tu parles d’un scoop! En fait oui parce que, théoriquement cela veut dire qu’après carnaval, le lardon est attendu en classe d’accueil.

Et là, paradoxe parental: Les jours pairs, je me réjouis que mon p’tit bout d’homme quitte le nid sous peu. Les jours impairs je voudrais le garder tout près de moi. Il est encore siiii petit, non?

Et le petit-grand en question semble tergiverser autant que sa maman. Sauf que pour tout simplifier, on dirait bien qu’il veut quand je ne veux pas et vice-versa.

En pratique ça donne un garnement qui ne veut pas quitter l’école quand il a l’occasion d’y conduire sa soeur…mais qui bave toujours comme un escargot. Un papoteur émérite qui chante super bien “Petit Escargot”…mais qui boude le pot. Un pirate qui combat les méchants avec courage…mais qui, à l’heure de se mettre au lit ne jure que par T’choupi, c’est plus sûr. Un caïd qui remet l’autorité en question…mais qui, à peine sorti du coin, ne rêve plus que de se blottir dans le giron de sa maman.

Est-il prêt? Et prêt à quoi? A passer la journée sans ses parents? Ca oui. A priori. C’est son quotidien chez la gardienne. Mais à jouer les prolongations à la garderie du soir? A respecter la consigne et les autres? A se faire apprécier de ses p’tits potes et de sa maîtresse ( ce qui ne nécessitera pas forcément les mêmes talents! ;-))? A manger de tout à la cantine? A écouter et apprendre? Bref, à en prendre pour quinze ans au minimum à 30 mois…

Et si j’attendais Pâques, hein? ;-)

Haricot Magique
info@haricotmagique.be
No Comments

Post A Comment