25 fév Y'a des jours comme ça!

Vendredi matin, notre Haricot 3 était en pleurs dans son lit.

Rien de bien grave me direz-vous, considérant le nombre de fois où un Haricot pleure dans son lit pour des raisons diverses et variées, depuis “Z’ai soiiiiif”, “Z’ai fait un caussemard”, “Ze sais pas dormir”, et patati et patata.

Sauf que là, le p’tit bonhomme pleurait de mal et nous avons pu célébrer le grand retour du rhume de hanche.

Si vous ne connaissez pas cette affection, sachez tout d’abord que c’est assez bénin. Mais ça ne saut pas aux yeux quand on a un Haricot qui hurle quand il pose le pied à terre. On peut aller jusqu’à dire que c’est assez flippant, en fait.

Ensuite, la bonne nouvelle, c’est que le traitement consiste en… ne pas bouger. Et donner du Nurofen toutes les 4 heures. Voilà. Et là, tout parent comprend notre douleur.

Quand, à l’hôpital l’an dernier (on vit l’épisode 2 du bazar), le pédiatre de garde m’a dit que notre Haricot devrait rester 10 JOURS SANS BOUGER, j’ai cherché la caméra cachée. Puis lui ai demandé s’il comptait prescrire du valium ou autre léger calmant du même type à notre merveille, histoire que la solution pour qu’il ne bouge pas ne soit pas de l’attacher avec des colsons à son lit? 8-O

Mais non, pas du tout, il faut user de multiples ruses et astuces pour maintenir une petite chose de 18 kilos d’énergie immobile. Et on a intérêt à s’y tenir, car si cela ne suffit pas, c’est direction hosto et jambe en traction pour soulager l’articulation… Etre parent, un bonheur au quotidien!

Heureusement pour nous, vendredi, c’était conférence pédagogique. Et donc nous avions PLANIFIE le fait que les Haricots devraient rester à la maison ce jour-là (tribute aux grands-parents, épisode 24 657): il n’a pas fallu, en plus, trouver une solution de dernière minute.

Bon, nous avons tout de même été assez rassurés de le voir entamer une chorégraphie de Gangnam Style dans un style disons… assez personnel dès samedi soir, même si, évidemment, ce lundi matin, “ma zambe me fait un peu mal pour aller à l’école, maman”!

Audrey Somers
audrey@haricotmagique.be
No Comments

Post A Comment