Des surprises que nous réserve la phonétique…
... lors de l’apprentissage de la langue chez nos loulous!
A plusieurs reprises cette semaine , j’ai été amusée -voire scotchée- par la logique linguistique de mes niouks.

Ainsi Haricot 3, 2 ans et demi, un matin, alors que je me maquillais consciencieusement (en vitesse, hum!):

-  « C’est quoi que tu mets maman? » -  « Du maquillage, mon chéri. » -  « Il est où ta quillage??? »

Ou encore Haricot 2, 6 ans, à propos de sa marraine: -   « Dis maman, en fait, marraine, c’est comme si c’était ma reine! » (il m’a fallu du temps pour décrypter ses explications à l’oral, d’ailleurs!) « Donc on pourrait dire que c’est ma ma reine mais ça ça ne se dit pas, hein maman? » -   « Euh... non, effectivement, ça ne se dit pas mon chéri... Tu y verras plus clair quand tu liras les mots écrits. »

Recette: le moelleux au chocolat

Alors là... C'est un trésor qu'Haricot vous livre aujourd'hui! Un moelleux au chocolat, hyper rapide, simple, fondant, délicieux! En été il s'accompagne de crème anglaise et de quelques fruits, en hiver de copeaux de chocolats et d'un bon café.

Il est parfait! Réalisé en 15 minutes (oui oui!), il vous sauvera des goûters surprises et fera de vous le roi/ la reine de l'impro en pâtisserie.

Coup de cœur: Livre « Les Trois Brigands » – Tomi Ungerer

Un classique parmi les classique... Une madeleine de Proust littéraire ;-)

Ce livre a bercé mon enfance et est un des grands favoris de nos Haricots... comme d'autres bouquins de Tomi Ungerer d'ailleurs.

Un album toujours aussi moderne dans ses thèmes et ses illustrations pleines de tendresse.

Cachés derrière leurs manteaux noirs, des brigands sans coeur ne cessent de détrousser les voyageurs. Jusqu'à ce qu'ils rencontrent Tiffany, la petite orpheline, qui les transforme en un clin d'oeil en bienfaiteurs de l'humanité.

Cake au jambon et aux légumes

Il n'est pas rare d'entendre nos Haricots s'exclamer, la bouche en coeur: "Moi z'aime pas"... les carottes, les tomates, les choux, les haricots ;-), la salade, les radis, le céleri, le vert dans mon assiette... "oui, là, le brin de persil sur la crevette, tu le vois maman?" Bref, tout ce qui appartient à la belle et grande famille des légumes. Et pourtant, en parent consciencieux, vous vous efforcez chaque jour de faire ingurgiter à votre marmaille sa dose de fruits et légumes.

L'heure est venue de vous simplifier la vie! Avec cette recette de cake au jambon - hop! -, ni vu ni connu, vous allez faire passer petits pois, carottes, maïs et autres amis verts! Et, cherry on the cake, il est possible (voire recommandé) de faire participer les Haricots à la préparation.

Coup de cœur: « Le livre des Bruits » – Soledad Bravi

Qu'est-ce donc que cette bête-là, nous sommes-nous demandés, Homme et moi, lorsque nous avons reçu le Livre des Bruits... Un mini-format maxi costaud, plein de pages cartonnées, très coloré et, surtout, avec très peu de texte. Plus habitués aux livres format "histoire du soir", on a découvert la chose avec nos Haricots... qui s'en sont saisi beaucoup plus vite que nous!

Et, petit à petit, le Livre des Bruits est devenu un indétrônable classique qui est lu, relu, manipulé, regardé, tourné dans tous les sens par nos Haricots d'âges divers. Les plus grands peuvent le "lire" aux plus petits, ce qui donne lieu à d'interminables fous rires lors des imitations du singe, de la grenouille, de l'escargot ou de la douleur...

La pizzouille!

Vous avez un peu de temps devant vous? Quel bonheur, pour les petits doigts, de chipoter en cuisine avec papa ou maman! Vous n'avez que quelques minutes? Pas de souci, la pizzouille est là!

Un petit repas doudou dont, en parent prévoyant, vous aurez toujours un peu de stock au surgélateur. Et qui vous aidera à liquider les restes pour l'accommodement desquels on manque parfois d'imagination.

La pizzouille se prépare en deux temps: d'abord, la pâte, ensuite, la garniture. Petit conseil: n'hésitez pas à produire la pâte en grande quantité et à surgeler une partie de votre production (en veillant à bien séparer les pizzouilles avec du film alimentaire, sans quoi elles seront impossibles à décoller).

Crème de chou-fleur

Halte là à tous les préjugés sur le chou-fleur! Sa saveur, quand on l'associe à la douceur, convient parfaitement aux petits Haricots dès 7-8 mois! Et les grands s'en régalent aussi, en entrée ou en plat, si on l'agrémente d'un peu de jambon, de bacon, de blanc de poulet, de quelques cracottes: laissez libre cours à votre imagination (et aux restes qui attendent dans votre frigo!)

Facile comme tout, c'est parti! Dans votre liste de courses, vous noterez: un chou-fleur (jusque là, c'est facile), du lait infantile (adapté à l'âge de votre Haricot), du fromage doux type Kiri, La Vache qui rit, éventuellement du Philadelphia, du sel et de la noix de muscade. Pas trop compliqué.

Coup de cœur: "Monstre qui rit, monstre qui pleure" – Ed Emberley

Voilà un livre très interactif, accessible dès 2 ans, superbement illustré et qui ouvre la voie à une vraie communication avec vos Haricots!

Découverte à la maison: grande curiosité de mes Haricots puisque, pour une fois, on a pu "déchirer" des pages du livre. Il s'agit en fait, je rassure les âmes littéraires sensibles, de détacher les 7 masques de monstres, qui représentent 7 émotions illustrées à travers les différentes pages du livre.

On enlève les petits ronds des yeux et du nez et c'est parti! A chaque page son monstre, qui rit, pleure, a peur, est heureux, tremble de colère, fond d'amour ou est complètement zinzin!