12 sept "Choisir c'est renoncer"

Fourbue, courbaturée, empoussiérée, fière, nostalgique ne sont qu’une sélection des qualificatifs qui s’appliquent à ma carcasse fatiguée et à mon cerveau éprouvé (ou vice-versa) après trois week-ends consécutifs de combat contre la gabegie.

Au grenier, ce fut une avancée lente, une progression méticuleuse et appliquée en slalom entre sacs et cartons, d’abord à l’aveugle puis, peu à peu, à force de ténacité, de manière un peu plus organisée.

Quelle mouche m’avait donc piqué? Quelque chose comme un syndrome de rangement de printemps un peu en décalé (en même temps, ce n’est pas compliqué  de se tromper de saison cet “été”)? Ou une volonté tout à coup incontrôlable de contrer l’insidieuse progression du bazar?

Une conjonction des deux: week-end pluvieux + besoin impérieux de faire le tri dans les affaires des Haricots, en fait.

J’ai d’abord tenté de faire de la démarche un événement familial. Mais ça n’a pas duré car j’ai vite déchanté.

Après avoir éjecté Haricot 2, deux ans, qui vidait les cartons de manière totalement aléatoire pour le seul plaisir de disparaître, enseveli sous des piles de vêtements,  j’ai ensuite dû réorienter Haricot 1, cinq ans, qui refusait tout bonnement que je me sépare de quoi que ce soit qui lui ait appartenu entre sa naissance et ses quatre ans.

“Ooooooh, ça c’est trrrrooooooop joliiiiiii, Maman! J’étais trèèèèès belle avec cette tenue” : pause album photos pour confirmer la chose.

“Et ça, on ne va pas donner! Quand on aura un autre bébé, elle aura besoin de ça”: pause. D’où sort cette idée de Haricote 3 potentielle?

“Bah oui, parce que, moi, je sais bien comment c’est d’avoir un petit frère. Mais pas une petite sœur alors…”

Alors quoi?!? 8-O

Réunion au sommet avec Homme:

- “Dis, c’est toi qui branche notre fille sur une ‘petite graine sœur’?”

- “Moi, non. Tu sais ce que j’en pense mais je n’instrumente pas la puce. C’est pas juste qu’elle est dans son trip maman-poupée?” … “Dis, tu veux un coup de main ou j’emmène les deux pour que tu puisses poursuivre à ta sauce?”

- “Excellente idée! Merci! Je continue en solo, d’autant que je dois trier. Il y a ce que je garde, ce que je donne, ce que je vais tenter de vendre…”

- “Ce que tu gardes? Pourquoi tu gardes si tu bondis à l’idée visiblement saugrenue d’un Haricot 3?” ;-)

- “Euh, bah, tu sais… Ouvrir les cartons, retomber sur les minis pyjamas. Il y a des choses qui pourraient encore… faire plaisir aux copines, non?”

Trois week-end et pas mal…

  • de retrouvailles ‘émotionnantes,’
  • de périodes de découragement,
  • de sessions aspirateur et grandes eaux,
  • de sacs poubelles,
  • de cartons identifiés

… plus tard, j’ai récupéré 2/3 de notre espace de rangement. Youpie! Le dernier tiers est occupé par de toutes petites caisses étiquetées “0-3 mois  Hiver Fille”, “9-12 mois Eté Garçon” etc… On ne sait jamais… :)

Haricot Magique
info@haricotmagique.be
No Comments

Post A Comment